Vies et morts de Kamal Medhat

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Dans le déchaînement de violence que connaît Bagdad en 2006, un assassinat comme celui-ci aurait presque pu passer inaperçu... Sauf que le corps que l’on a retrouvé sur une rive du Tigre appartient au célèbre violoniste et compositeur irakien Kamal Medhat. Qui l’a tué ? Pourquoi ? Nul ne le sait. Et le parcours tumultueux du musicien, qui a vécu sous différents cieux, noms et identités, achève de brouiller les pistes. Un journaliste irakien - le narrateur - est chargé par un quotidien et une agence de presse internationale de mener l’enquête en sous-main. C’est le début d’un long voyage sur les traces de l’artiste, entre Bagdad, Amman, Damas et Téhéran, entre passé et présent, du pogrom de Farhoud, en 1941, aux terribles années 2000, en passant par la révolution iranienne, la dictature de Saddam Hussein et les guerres du Golfe.

Ali Bader s’attaque dans ce roman aux questions de la violence, de l’histoire et des identités au Moyen-Orient, en s’insurgeant contre les logiques d’assignation communautaires auxquelles, ici et là, sont soumis les individus.

1 édition pour ce livre

2016 Editions Seuil (Cadre vert)

Française Langue française | Traduit par Hélène Boisson, Houda Ayoub | 336 pages | ISBN : 9782021212105

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !