La muraille de lave

Synopsis

Moyenne

15.6

58 votes

BON

La Muraille de lave à laquelle fait allusion le titre est une falaise de basalte au pied de laquelle un tourbillon violent engloutit toutes les embarcations qui s’approchent, c’est aussi le surnom qui a été donné au siège social d’une grande banque, à l’architecture sombre et aux pratiques discutables.

Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance et il a disparu, mais son équipe continue à travailler. Tandis que Elinborg, la fine cuisinière, s’occupe d’une affaire de viol (La Rivière noire), Sigurdur Oli, le moderne formé aux États-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l’un des témoins de l’affaire de pédophilie en partie résolue dans La Voix. Ce même jour, un ami lui demande d’aider un couple de cadres qui, pratiquant l’échangisme, fait l’objet d’un chantage. Troublé par ses problèmes de nouveau divorcé, Sigurdur Oli va cependant aller jusqu’au bout d’une histoire qui lui révèle la cupidité qui s’est emparée de la société islandaise avec l’expansion mondiale des modèles financiers.

Commencé comme un polar classique, La Muraille de lave tisse les trames de plusieurs affaires et entraîne le lecteur dans les tourbillons de la perte de critères moraux et de l’impudeur de l’amour de l’argent.

Titre original : Svörtuloft (2009)

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2013 Editions Points (Policier)

Française Langue française | Traduit par Eric Boury | 408 pages

2012 Editions Métailié (Noir)

Française Langue française | Traduit par Eric Boury | 319 pages | ISBN : 2864248727

2012 Editions Points

Française Langue française | 402 pages

2012 [E-book] Editions Métailié

Française Langue française | 319 pages | Format : ePub | ISBN : 2864248727

D'autres livres dans ce genre

6 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

14 commentaires

  • Sharon Le 18 Mai 2012 à 19:55
    Sigurdur Oli n'est pas mon enquêteur préféré. Pourtant, dans cet opus, il s'humanise et gagne une profondeur qu'il n'avait pas jusque là. La muraille de lave nous emmène dans les méandres de la finance. Encore un très bon Indridason.
  • Flof13 Le 17 Juillet 2012 à 05:33
    excellent !! opus parallèle à celui de La rivière noire, celui-ci suit Sigurdir Oli qui se révèle, sous ses dehors peu amènes et peu sympathiques. Une grande maîtrise du récit par Indridason encore une fois, ainsi que du sujet...
  • alexa1706 Le 12 Août 2012 à 13:04
    Bon comme d'habitude , mais loin d'etre mon préfére. Erlendur me manque !!!
  • Christinebeausson Le 30 Mai 2013 à 20:54
    Sigurdur se dévoile un peu, il nous parait presque sympathique, il se remet en cause, il réfléchit, il ose contrer un collègue plus réactionnaire que lui, il se montre capable comme Erlendur d'écouter la misère du monde, comme quoi il ne faut pas désespérer tout arrive, mais vivement qu'Erlendur revienne de ses terres d'enfance!
  • Mira Tomique Le 30 Juillet 2013 à 08:48
    Pour moi, un roman policier correct, un protagoniste humain (pas un policier super héros), mais pas un livre exceptionnel.
  • BouQuiNeTTe Le 16 Septembre 2013 à 12:32
    J'ai aimé ce roman, plus centré sur Sigurdur (puisqu'Erlendur est toujours en vacances) : les collègues d'Erlendur sont souvent laissés un peu de côté, là ça permet de rattraper :) Comme toujours une critique éclairée de la société avec l'exemple islandais. Comme dit plus haut, pas le meilleur mais un bon roman tout de même !
  • Riz-Deux-ZzZ Le 23 Février 2014 à 21:34
    En bref, une déception puisque j'ai raté pas mal d'anecdotes relatives aux précédents tomes... A relire après avoir découvert les débuts de cette saga !
  • nanet Le 29 Mai 2015 à 10:38
    Un très bon polar, lu avec grand plaisir. Découverte d'une plume vraiment sympathique, avec une histoire sans débordements d'hémoglobine ou de surenchère scientifique. Bref, un retour aux valeurs humaines.
  • brijoudu93 Le 24 Novembre 2018 à 13:24
    on découvre Sigurdur qui d'habitude est "étouffé" par Erlandur ! l'enquête parle de la société Islandaise (un peu nébuleuse pour moi je l'avoue) mais les explications sont intéressantes et j'ai lu avec grand plaisir cette enquête ! vivement tout de même que Erlandur revienne
  • alaubeellelit Le 20 Juillet 2019 à 12:54
    Une bonne lecture. Quelques longueurs mais l'histoire est plutôt bien menée. On voit l'histoire à travers les yeux de Sigurdur Oli, ça change et ça nous permet d'avoir un autre point de vue que d'habitude.
  • Frankie Le 10 Novembre 2019 à 11:53
    J'avais beaucoup aimé le précédent avec Elinborg mais, là, Sigurdur Oli m'a un peu laissée de marbre tout comme son enquête sur certaines malversations financières. Et je n'ai pas trop vu l'intérêt des passages sur Andrès qui sont tristes et n'ont finalement aucun rapport avec le reste.
  • Castelluccio Le 09 Août 2020 à 15:39
    Un peu déçu par cet épisode des aventures policières de Sigurdur Oli. Un thème un peu technique, sans beaucoup de suspense. Et une double enquête qui déséquilibre le roman. Reste l'ambiance.
  • La Bibliothèque de Morna Le 28 Octobre 2020 à 18:19
    Très intéressant de découvrir Sigurdur en solo. Le milieu de l'enquête (la finance et l'économie islandaise) est original et on découvre un nouveau pan de cette société. A chaque enquête, Indridason parvient toujours à m’emmener à Reykjavík comme si j'y étais. J'ai beaucoup apprécié le développement de Sigurgur et l'ombre d'Erlendur est moins présente qu'avec Elinborg.
  • Rascar Capac Le 21 Février 2021 à 21:21
    Un Indridason intéressant, dans lequel le héros n'est pas Erlendur mais un de ses collègues, ça change ! Comme toujours l'intrigue est bien construite, les personnages bien typés, on apprend des choses (ici : les financiers islandais qui ont fait n'importe quoi). Un bon polar

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !