C'était mieux avant

de Howard Buten (1994)

Synopsis

Moyenne

16.0

2 votes

BON

« On s'est connus à la maternelle, Sud et moi, en même temps que Rubinstein, Veronica, Treese et Phillip. Ça remonte aux premiers contrecoups du baby boom, dans les petites rues bordées d'arbres et de maisons individuelles du nord ouest de Detroit, dans le Michigan – les décennies de notre existence ponctuées de chiffres ronds, de dix en dix, à partir de 1950, l'année qui vit naître le monde. On était devenus amis à la manière des enfants – à la cantine, devant nos sandwiches et nos verres de lait. Il n'y eut jamais le moindre pacte, pas de serments prononcés, nulle fondation d'une quelconque société secrète. On est simplement devenus amis à la maternelle et ça ne s'est jamais arrêté.»

Quand exactement cesse-t-on d'aimer quelqu'un ? Peut-on aider son meilleur ami à mourir ? Comment recoller les morceaux quand la vie est cassée ?

Les personnages de ce livre ne cessent de se poser des questions. Avec humour, avec tendresse, avec cruauté, Howard Buten leur souffle les réponses.

Titre original : C'était mieux avant (1994)

1 édition pour ce livre

1994 Editions de l'Olivier (Littérature étrangère)

Française Langue française | Traduit par Jean-Pierre Carasso | 208 pages | Sortie : Octobre 1994

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Itenarasa Le 09 Juillet 2018 à 13:04
    Ce livre est fait de souvenirs, de pensées, d'interrogations. Il est aussi comme un souffle suspendu, suspendu à celui que l'on perd.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !