Chambres noires

de Karine Giébel (2020)

Synopsis

Moyenne

16.9

73 votes

BON

Il y a des soupirs, des souvenirs et des sourires.

Il y a ces jours sans fin et ces nuits sans chaleur. Cette sensation d'être sale, d'être rien, moins que rien.

Ces dangers qu'on n'a pas vus venir, ces risques qu'on n'a pas osé prendre. Ces tentations auxquelles on n'a pas eu la force de résister.

Il y a ces mauvais héritages, ces mauvais choix, mauvaises pentes, mauvais départs.

Il y a ce manque de chance.

Il y a cette colère, ce dégoût.

Il y a...

Des fois où on préférerait être mort.

Voilà ce qu'on découvre dans les Chambres noires de Karine Giebel, recueil de quatre nouvelles inédites dont les héros, ou anti-héros, incarnent et dénoncent tour à tour les manquements de notre société. Quatre histoires pour lesquelles l'auteure emprunte les titres de grands films qui l'ont marquée.

Après D'ombre et de silence, elle nous offre un nouveau recueil tout en noir, humain, engagé, bouleversant, qui agit comme un révélateur, nous faisant ouvrir les yeux sur le monde en dépit de son opacité et de sa noirceur.

À la fin de l'ouvrage, en bonus, trois nouvelles déjà parues dans Treize à table ! (Pocket) au profit des Restos du Cœur ainsi que Sentence, nouvelle écrite en plein confinement et publiée dans Des mots par la fenêtre (12-21) au profit de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2020 Editions Belfond

Française Langue française | 272 pages | Sortie : 5 novembre 2020 | ISBN : 9782714494252

2020 [E-book] Editions Belfond

Française Langue française | 192 pages | Format : ePub | Sortie : 1er novembre 2020 | ISBN : 9782714494269

D'autres livres dans ce genre

13 commentaires

  • LaBibliothequedeJuju Le 30 Octobre 2020 à 15:34
    A la fois noir et engagé, ce recueil offre à son lecteur des histoires captivantes et terriblement humaines qui m'ont laissé cette amertume propre à l'auteure de mon cœur. Des histoires qu'on ne lit pas innocemment mais qu'on prend en plein face, comme on se rend compte du pire …
  • Ariandbooks Le 11 Novembre 2020 à 00:38
    Ça fait un bien fou de retrouver la noirceur et la plume poétique de cette auteure que j'aime tant. Un recueil composé de différentes histoires de vies. Un peu comme le reflet d'une réalité qui fait peur. D'une réalité que l'on se prend un peu en plein figure. Une réalité dont nous devons prendre conscience et tirer des leçons. Des histoires dures ou des histoires touchantes, tout y est!
  • alapagedesuzie Le 30 Novembre 2020 à 22:43
    Je ressors de cette lecture avec une certaine ambivalence quant à mon appréciation. Contrairement à D’ombre et de silence que j’avais bien apprécié, ce recueil-ci m’a paru un peu en dents de scie. Certaines nouvelles ne m’ont pas totalement charmé alors que pour d’autres, je les ai tout simplement adoré. N’empêche que je ne regrette pas du tout ce moment de lecture ;)
  • Mickadu72 Le 16 Décembre 2020 à 23:27
    Certaines nouvelles sont très bonnes et une minorité plus faible à mon goût. Au final j'ai aimé. Les thèmes sociétaux abordés amènent à réfléchir. Parfois le charme opère la tendresse et la beauté jaillissent.
  • Alex-Mot-à-Mots Le 18 Décembre 2020 à 15:02
    Je suis une fan inconditionnelle de l’autrice, il fallait donc que je lise son recueil de nouvelles sont certaines étaient déjà paru dans la série 13 à table ! pour les Restos du Coeur. J’ai aimé les premières nouvelles qui reprennent des titres de vieux films (Le vieux fusil, Au revoir les enfants) dont j’ai vu certains mais pas tous.
  • Natalunettes Le 23 Janvier 2021 à 22:27
    A chacune de ses productions, je reste pantelante. J'ai lu ces nouvelles pratiquement d'une traite. Beaucoup d'émotion dans chaque nouvelle et pour moi le summum avec la dernière "L'escalier"... J'ai craqué ! Un beau témoignage sur la vieillesse et la mémoire de nos ancêtres qui s'efface avec leur disparition avec "Au revoir les enfants" ainsi qu'une réflexion intéressante sur la crise actuelle...
  • mikemac Le 25 Janvier 2021 à 16:30
    Même si l'on est pas friand de livres sous forme de nouvelles, ce qui n'est pas mon cas, le talent de Karine Giebel ne se dément pas. Elle nous transporte d'un univers à l'autre, avec à chaque fois une émotion différente, qui pour certaines nous mettent les larmes aux yeux.
  • Tessaje Le 02 Février 2021 à 09:56
    Avis mitigé pour ce recueil de nouvelles. Tout de suite, j'ai été agréablement surprise par la qualité et le ton des 4 premières nouvelles mêlant suspens, noirceur et intrigue bien ficelée. Ensuite, j'ai été très déçue par les autres histoires qui évoquaient plus des problèmes sociétaux.
  • gorgue Le 06 Mars 2021 à 19:27
    Nouvelles qui comme d'habitude deviennent vite addictives. Je préfère ses romans mais tout y est bien mené et ficelé.
  • dusty.library Le 21 Mars 2021 à 11:32
    "Au revoir les enfants" est une nouvelle bouleversante.
  • ungrimette Le 24 Mars 2021 à 19:04
    Pourtant peu adeptes des nouvelles, ce recueil m'a embarqué. Des nouvelles toutes saisissantes, dechirantes qui nous laissent le souffle coupé, sans mot. Certaines plus que d'autres mais j'ai beaucoup aimé le réalisme, l'humanité et l'engagement qui se dégage de ce recueil. Karine Giebel a encore frappé ! Bravo...
  • Des Livres Mon Univers Le 10 Août 2021 à 12:54
    J’aurais aimé être plus surprise, que ce soit plus tranchant et percutant. Ces nouvelles restent sympathiques à lire, Au revoir les enfants m'a particulièrement touchée, un petit coup de cœur pour cette histoire.
  • Channou Le 26 Août 2021 à 17:04
    Du Karine Giebel tout simplement ! Complètement fan de cette auteure bien que certains de ses livres n'ont pas tous le niveau de Meurtre pour rédemption mais restent tout de même très bons. Ici, il est clair que les quatre premières nouvelles sont excellentes et révélatrices du talent de cette auteure. (Perso la 3eme est ma préférée) Vraiment, je n'ai qu'un conseil à donner: lisez ce recueil.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !