La relieuse du gué

Synopsis

Moyenne

14.7

18 votes

MOYEN

Mathilde délaisse une carrière prometteuse de diplomate pour ouvrir un atelier de reliure dans un village de Dordogne. Cuirs, fibres de bois, feuilles d'or et pigments accompagnent désormais le quotidien de la jeune femme qui restaure avec passion et minutie les ouvrages qu'on lui confie. Un matin, alors que la pluie bat le pavé de la ruelle, un visiteur franchit le seuil de l'atelier. Un homme d'une beauté renversante et enveloppé d'un parfum de fougère et de terre fraîche. Celui-ci lui remet un livre ancien pour restauration, et disparaît. " Un bon relieur est quelqu'un qui ne lit pas ", disait le grand-père de Mathilde. Et pourtant, comment résister à la tentation de plonger dans ce mystérieux ouvrage relié à l'allemande, offrant des dessins représentant un fanum, antique lieu de culte gallo-romain, et dissimulant dans sa reliure une liste de noms à l'origine inconnue ? Cadencé par les vers de Cyrano de Bergerac, La relieuse du gué est un roman façonné pour tous les amoureux du livre.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2013 Editions Babel

Française Langue française | 280 pages

2009 Editions France Loisirs

Française Langue française | 296 pages

2008 Editions Gaïa

Française Langue française | 267 pages

5 commentaires

  • Galleane Le 26 Mai 2010 à 18:50
    J'ai pas dépassé le premier chapitre. J'ai pas du tout aimé le style d'écriture.
  • Carolivre Le 03 Juin 2014 à 14:37
    Une intrigue toute en douceur. L'auteur peint avec finesse le métier de relieur. J'ai beaucoup aimé.
  • libellule bleue Le 13 Mars 2015 à 21:42
    Une belle lecture. J'ai lu l'édition Gaïa, sur papier rose, et cela fait partie du plaisir de la lecture.
  • prune42 Le 04 Janvier 2018 à 11:10
    Déçue par ce roman dont j'attendais pourtant beaucoup et au début si prometteur. Certains mots sont compliqués, les explications sur le métier de relieur difficiles à comprendre. Dommage, le début m'avait laissé espérer bien plus...
  • Dea Blackbird Le 26 Mars 2019 à 19:57
    Une pépite. Je l'ai dévoré en trois heures et quasiment d'une seule traite, emporté par le mystère de cette visite matinale. L'écriture est poétique, douce. En lisant, les commentaires plus haut, je vois que le style de l'autrice déplaît à certains. Poétique mais pas pompeux, vocabulaire simple, accessible. On contemple, on dévore avec lenteur, ça peut effrayer si vous êtes accro à l'action.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !