Le bouquiniste Mendel

Synopsis

Moyenne

16.7

14 votes

BON

"Le bouquiniste Mendel" est une nouvelle de Stefan Zweig tirée du recueil "La Peur".
Le narrateur de cette nouvelle, à la faveur d'une entrée imprévue dans un café de Vienne, se souvient avoir fréquenté cet endroit des années plus tôt et y avoir fait la connaissance d'un homme aussi discret que remarquable.
Son nom était Jacob Mendel. Il était bouquiniste mais n'avait aucune enseigne à son nom. Tel un marchand d'art, il se faisait l'intermédiaire entre vendeurs et acquéreurs, la plupart du temps des collectionneurs passionnés. Il passait toutes ses journées à un coin de table de ce café où il passait le plus clair de son temps à consulter livres et catalogues.
Cette étude quotidienne à laquelle il se vouait entièrement avait fait de lui une véritable encyclopédie des ouvrages édités à ce jour. Son cerveau avait acquis une capacité à enregistrer une liste incalculable de titres de livres et de renseignements associés. Mais il le coupait également du monde extérieur et des évènements qui tourmentaient le pays à cette époque.
Et c'est ainsi qu'un jour, par un malheureux concours de circonstances, il se retrouve envoyé pour deux ans dans un camp de concentration. Et l'homme qui en reviendra ne sera jamais plus le même.

Titre original : Buchmendel

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2013 Editions Sillage

Française Langue française | Traduit par Manfred Schenker | 60 pages | ISBN : 9791091896047

2010 Editions Grasset (Les Cahiers Rouges)

Française Langue française | 50 pages

2009 Editions Alianza

Espagnole Langue espagnole | Traduit par Berta Vias Mahou | 57 pages | ISBN : 9788496834903

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • Carolivre Le 22 Juin 2013 à 10:58
    Une ode à la littérature et aux livres. Une nouvelle déchirante qui met en scène un homme dévoré par sa bibliophilie. La plume de Zweig est claire, fluide, magnifique!
  • Au vrai chic littérère Le 28 Avril 2017 à 08:48
    En quelques pages vous trouverez dans ce court texte la quintessence du style de Stefan Zweig en une histoire édifiante et bouleversante. Il y a le personnage hors norme, sa fin tragique, la fin d'un monde et le remords de l'auteur d'avoir pu oublier. Il se dégage de ce texte une très grande force et une envie de la partager avec le plus grand nombre.
  • sylvere Le 05 Janvier 2019 à 19:35
    Une nouvelle de Zweig très agréable à lire. On retrouve le merveilleux style de l'auteur et une belle histoire autour des livres. On suit avec plaisir et avec émotion un bibliophile d'exception ,Mendel, et puis il faudra traverser une guerre...

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !