No War, tome 3

de Anthony Pastor (2019)

Saga No War Terminée

Synopsis

Moyenne

17.3

4 votes

TRES BON

Le sniper qui a tiré sur Run s’en prend à son père, mais manque son coup et abat le président de l’entreprise chinoise qui finance le chantier du grand barrage. Brook organise le passage de Jo sur Saarok, l’île des Kiviks, où les chamans pourront peut-être la guérir de la pierre Kafikadik qui la tue à petit feu. Mais au même moment, la contestation gagne l’île des natifs et les affrontements avec les forces de l’ordre se font de plus en plus violents. Les Kiviks, qui ne peuvent plus rester non violent, s’engagent aux côtés des jeunes manifestants dans une résistance armée à ces « envahisseurs ».
Au cœur de la tourmente, Run réussit à amener Jo jusqu’à son grand-père, le sorcier des Kiviks, qui leur révèle la terrible vérité sur la malédiction des pierres Kafikadiks. Un épisode final explosif à la première saison de No War, qui rebat toutes les cartes et fait encore monter la pression !

1 édition pour ce livre

2019 Editions Casterman

Française Langue française | 118 pages | Sortie : 4 septembre 2019 | ISBN : 9782203030497

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • mediabede Le 19 Septembre 2019 à 08:18
    Ce troisième tome permet d'avancer un peu plus dans l'histoire. Les méandres politico-business se précisent. Et notre bande de héros tentent de s'en sortir sans renier leurs convictions. Toujours ancrée dans la réalité, cette histoire est passionnante.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !