Correspondance passionnée

Synopsis

Moyenne

13.0

2 votes

MOYEN

Cette correspondance passionnée offre une suite et un complément aux Cahiers secrets. Si désormais on connaît, grâce aux Cahiers, la passion littéraire et amoureuse qui a uni Henry Miller et Anaïs Nin, il nous manquait encore de pouvoir suivre l'évolution de cet amour à travers les années. Cette correspondance, commencée en 1932, finit vingt ans après, en Californie, alors qu'ils sont tous les deux devenus célèbres. S'il n'avait tenu qu'à Henry Miner, qui s'était séparé de sa femme, June, en décembre 1932, il aurait épousé Anaïs. Mais les événements, notamment la guerre, aussi bien que le refus d'Anaïs Nin d'abandonner son mari, devaient en décider autrement, peut-être pour le plus grand bien de leur amour. Ces lettres cet échange permanent entre deux grands écrivains qui s'admirent, s'éprouvent, se stimulent et ne cesseront de s'aimer jusqu'à leur mort à travers l'espace et les années - reflètent un amour fou, changé peu à peu en tendresse, en bienveillance réciproque, et cela même quand la vie les fait bifurquer vers d'autres amours.

1 édition pour ce livre

2007 Editions Stock (La Cosmopolite)

Française Langue française | Traduit par Béatrice Commengé | 619 pages

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Decay Le 03 Août 2014 à 17:14
    Un livre qui ne plaira pas à tout le monde. J'ai bien aimé, mais je pense qu'il présentera peu d'intérêt pour ceux qui ne connaissent pas les auteurs. De plus, on ne comprend pas tout, certaines lettres manquent peut-être et elles ne se suivent pas. Compréhension difficile donc :/ Mais j'ai bien aimé voir ce nouveau visage d'un Henry Miller amoureux, moins méprisant et cynique.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !