D.H. Lawrence : Une étude non professionnelle

de Anaïs Nin (1932)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Lire Lawrence a été pour Anaïs Nin (1903-1977) une expérience intense et révélatrice, qui se double aussitôt du désir de rendre hommage à celui qui lui a tant apporté, par un essai qui s’inscrit dans une lignée de textes atypiques témoignant de l’admiration d’un écrivain pour un autre écrivain (citons entre autres le texte de Beckett sur Proust ou celui de Miller sur Rimbaud).
Grâce à la compréhension profonde qu’elle a de son œuvre, elle rédige en trois semaines un texte passionné et rigoureux à la fois qui, à la différence de ceux des critiques de l’époque, délaisse les références biographiques pour se consacrer à l’étude d’un grand écrivain. Paru deux ans après la mort de Lawrence, soit en 1932, cet essai, intitulé D.H. Lawrence : une étude non professionnelle, sera le tout premier texte publié d’Anaïs Nin, qu’elle mentionne comme une étape importante dans ses Journaux et sa correspondance.

1 édition pour ce livre

2003 Editions Rivages

Française Langue française | Traduit par Elise Argaud | 175 pages | ISBN : 2743611308

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !