Frère d'âme

Synopsis

Moyenne

14.7

76 votes

MOYEN

Un matin de la Grande Guerre, le capitaine Armand siffle l’attaque contre l’ennemi allemand. Les soldats s’élancent. Dans leurs rangs, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent alors sous le drapeau français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d’Alfa, son ami d’enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s’enfuit. Lui, le paysan d’Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom. Détaché de tout, y compris de lui-même, il répand sa propre violence, sème l’effroi. Au point d’effrayer ses camarades. Son évacuation à l’Arrière est le prélude à une remémoration de son passé en Afrique, tout un monde à la fois perdu et ressuscité dont la convocation fait figure d’ultime et splendide résistance à la première boucherie de l’ère moderne.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2019 [Audiobook] Editions Audiolib

Française Langue française | Lu par Babacar M'Baye Fall | Durée : 223 min | Sortie : 13 Mars 2019 | ISBN : 9782367628516

2019 Editions Points

Française Langue française | 144 pages | ISBN : 9782757875964

2018 Editions Seuil (Cadre rouge)

Française Langue française | 175 pages | Sortie : 16 Août 2018 | ISBN : 9782021398243

12 commentaires

  • joyeux-drille Le 28 Août 2018 à 15:04
    La folie d'un homme, dans la folie générale de la Ie Guerre mondiale. Un tirailleur sénégalais en quête de vengeance après la mort de son plus que frère, au point d'effrayer ses camarades. Il devient pour eux un "sorcier", un "sauvage", incapable de pratiquer la "guerre civilisée"... Alors, est-il fou, Alfa Ndiaye, ou bien est-ce son amitié indéfectible avec Mademba qui se manifeste différemment?
  • Josefa Le 10 Octobre 2018 à 16:21
    Ce livre nous plonge dans guerre 14/18 à travers les yeux d'un tirailleur sénégalais.Il est écrit à la manière d'un conte africain. J'avais l'impressions d'être assise sous l'arbre à palabres et d'écouter un conteur.Ce livre parle donc de la grande guerre mais pas que , il parle aussi de l'exil , des sentiments profonds qui unissent deux amis " deux presque frères" comme l'écrit David Diop.
  • EmmaV Le 22 Octobre 2018 à 22:38
    Un début dur, glaçant mais saisissant. Un style poétique et tranchant pour décrire l'horreur de la guerre et la perte d'un plus que frère. Finalement, David Diop livre une deuxième partie plus lente, abstrait qui m'a ennuyée. Après un début qui m'a beaucoup plu, la fin m'a déçue.
  • vagabondageautourdesoi Le 01 Novembre 2018 à 12:23
    Frère d’âmes est un long monologue incantatoire et tout en demandant pardon à son « presque frère », il raconte sa jeune vie : l’abandon, la souffrance, l’amitié, la tradition, les espoirs d’être autre, la découverte de la sexualité et bien sûr la guerre !
  • ellalecrivain Le 11 Décembre 2018 à 12:48
    Le monologue d'Alfa m'a ennuyée au début, ses 7 mains et ses ritournelles m'ont lassée jusqu'à ce qu'il conte sa vie dans son village, sa famille, le début de son amitié avec Mademba. J'ai apprécié le conte cité en fin de roman. C'est une lecture plaisante qui aborde la guerre de l'intérieur, la folie des hommes. Lecture intéressante mais pas marquante.
  • Melora Le 16 Janvier 2019 à 16:23
    J'avoue avoir eu du mal avec certains tics stylistiques, où le narrateur Alfa répète souvent les mêmes débuts de phrases ou informations. Sinon, des thématiques intéressantes abordées : comment garder un semblant de raison au milieu de la boucherie et la folie humaine, la souffrance de la perte d'un chez-soi, l'amitié, la sexualité...
  • iPee Le 31 Janvier 2019 à 08:18
    J'espérais voir l'horreur de la guerre à travers le prisme d'un tirailleur sénégalais. Raté ! C'est un roman sur la folie qu'elle a déclenchée. L'auteur s'échine à écrire le roman comme s'il était réellement écrit par un sénégalais sans éducation de cette époque et, du coup, je n'ai jamais vraiment réussi à entrer dans l'histoire que j'ai juste survolée. Une déception.
  • aurlie1924 Le 07 Février 2019 à 19:53
    J'ai aimé ce roman sur la Grande Guerre. Certes le style est très particulier mais on entre facilement dans le récit à la manière d'un conte africain. La fin me laisse perplexe et pleine de questions : folie ou amitié fusionnelle?
  • sylvere Le 20 Mars 2019 à 12:37
    Je ne m'attendais pas du tout a cela. Je sors de cette lecture ni réellement déçu, ni tout a fait emballé. Ce livre restera pour moi un roman de gare, puisqu'il m'aura permis d'occuper un voyage. J'ai eu le sentiment que ce livre finissait par tourner un peu en rond, mais c'est peut être voulu par l'auteur pour nous entraîner au cœur du tourbillon de la folie...
  • Ju lit les Mots Le 15 Mai 2019 à 18:12
    Un roman court, mais d’une rare intensité. Qui peut sembler ardu à lire, mais qui laisse une musicalité remarquable en tête.
  • CorinneMa Le 21 Mai 2019 à 09:13
    Roman puissant sur la folie de la barbarie humaine en temps de guerre, sur le lien entre la France et le Sénégal... style poétique.
  • granny Le 07 Août 2019 à 07:52
    Pour la patrie jusqu'à la folie

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !