Kitaro : Le repoussant, tome 1

de Shigeru Mizuki (2007)

Synopsis

Moyenne

14.4

8 votes

MOYEN

Amoureux des contes populaires et du merveilleux qui s'infiltre dans les interstices du quotidien, Shigeru Mizuki a placé les yôkaï, ces êtres surnaturels qui peuplent les coulisses de notre monde, au centre d'une création qui oscille constamment entre fantastique, humour et poésie.
Immensément populaire au Japon, où pas un enfant ne grandit sans dévorer ses aventures, Kitaro le repoussant est le héros emblématique d'une œuvre qui se penche sur les monstres pour mieux parler des hommes. Sa description fait dresser les cheveux sur la tête : ultime descendant d'une tribu de morts-vivants, Kitaro est né borgne, en rampant hors de l'utérus du cadavre de sa mère, condamné à errer dans un monde qui ne veut pas de lui...
Pourtant, loin du tragique étouffant que laisse présager ce funeste résumé, Kitaro le repoussant est une série pétillante de drôlerie. Les tribulations de ce gamin chargé de résoudre les conflits opposant les humains aux yôkaï sont un plaisir rare mariant subtilement la noirceur à la légèreté. Les lecteurs français de NonNonBâ ne manqueront pas de retrouver dans ce monument de la bande dessinée japonaise l'humour et l'inspiration qui les avaient fait chavirer de bonheur.

Titre original : GeGeGe no Kitaro, book 1 (1967)

1 édition pour ce livre

2007 Editions Cornélius

Française Langue française | 217 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Krystov Le 08 Juin 2018 à 10:09
    Manga apparemment culte au Japon. Je l'ai découvert grâce à une nouvelle version animée sortie il y a peu (avril 2018). J'aime beaucoup lire ce genre de manga old school. Mais les histoires de ce 1er tome sont vraiment très simplettes. Graphiquement, j'aime beaucoup l'ambiance disons... crépusculaire allégée par les personnages majoritairement "cartoons"

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !