La papeterie Tsubaki

de Ito Ogawa (2018)

Synopsis

Moyenne

17.2

193 votes

TRES BON

Hatoko a vingt-cinq ans et la voici de retour à Kamakura, dans la petite papeterie que lui a léguée sa grand-mère. Le moment est venu pour elle de faire ses premiers pas comme écrivain public, car cette grand-mère, une femme exigeante et sévère, lui a enseigné l'art difficile d'écrire pour les autres.
Le choix des mots, mais aussi la calligraphie, le papier, l'encre, l'enveloppe, le timbre, tout est important dans une lettre. Hatoko répond aux souhaits même les plus surprenants de ceux qui viennent la voir : elle calligraphie des cartes de vœux, rédige un mot de condoléances pour le décès d'un singe, des lettres d'adieu aussi bien que d'amour. A toutes les exigences elle se plie avec bonheur, pour résoudre un conflit, apaiser un chagrin.
Et c'est ainsi que, grâce à son talent, la papeterie Tsubaki devient bientôt un lieu de partage avec les autres et le théâtre de réconciliations inattendues.

Titre original : Tsubaki bunguten (2016)

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2021 Editions Philippe Picquier (Poche)

Française Langue française | 402 pages | Sortie : 3 juin 2021 | ISBN : 978-2809715491

2019 [Audiobook] Editions Le livre qui parle

Française Langue française | Lu par Peggy Martineau | Durée : 410 min | ISBN : B07RR98GYT

2018 Editions Philippe Picquier (Japon)

Française Langue française | 375 pages | Sortie : 23 août 2018 | ISBN : 2809713561

2018 [E-book] Editions Philippe Picquier (Japon)

Française Langue française | 375 pages | Format : ePub | ISBN : 9782809713565

2016 Editions À vue d'oeil

Française Langue française | 428 pages | ISBN : 9791026903284

D'autres livres dans ce genre

47 commentaires

  • Chess Le 06 Août 2018 à 14:15
    Comme d'habitude avec Ito Ogawa, je suis conquise ! Ce nouveau roman est une bouffée d'émotions et de tendresse, un régal !
  • ju-s-tine23 Le 01 Septembre 2018 à 23:50
    Un roman tout mignon, plein d'amour, qui fait du bien ! Une petite bouffée d'air frais ..!
  • Musemania Le 09 Septembre 2018 à 21:02
    Amateur de culture traditionnelle nippone ? Foncez, ce roman est fait pour vous. On y découvre de manière tout à fait ludique l’art entourant l’écriture et la calligraphie japonaise mais aussi l’emploi de l’encre ou la façon d’utiliser le papier. J’utilise le terme « ludique » car des dessins reprennent les écrits commandés par ses clients à l’héroïne, écrivaine publique.
  • leslivresde Zea Le 26 Octobre 2018 à 14:01
    Ce roman parle de transmission, d’amitié, de douceur et de plaisirs simples, de l’art de l’écriture et des délicatesses de l’âme. Et tout cela au milieu des effluves de thé japonais.
  • Ileen Le 01 Novembre 2018 à 18:44
    Un coup de cœur ! C'est frais, doux, sans la moindre prise de tête. Une histoire qui prend son temps, tout en nous parlant des liens familiaux, de ces relations compliquées difficiles à qualifier, de l'amitié, du travail à reprendre et des surprises qui peuvent en découler. Un très bon moment !
  • prune42 Le 03 Décembre 2018 à 08:42
    Un roman japonais qui m'a paru bien difficile à lire à cause de la profusion de noms asiatiques. Le temps semble comme suspendu, il n'y a pas de grandes péripéties ni de rebondissements inattendus, le roman s'écoule doucement et j'ai eu du mal avec ce rythme trop lent pour moi. Chaque chapitre est construit en quelque sorte indépendamment du suivant. J'ai plus apprécié la fin du livre émouvante.
  • Okoloveslife Le 03 Janvier 2019 à 20:58
    Dans ce livre on découvre le métier d'écrivain public et la ville de Kamakura. L'histoire n'est que douceur, baignée dans la culture japonaise. Le lire avait un effet apaisant sur moi.
  • Annawaelle Le 11 Janvier 2019 à 14:08
    J'ai eu un peu peur au début et finalement j'ai beaucoup aimé ce livre dans lequel l'auteur décrit et explique avec beaucoup de détails quel papier choisir,quel format,quelle encre,quel moyen d'écriture ( stylo,plume,pinceau,etc...),quel texte selon la circonstance,quel sens d'écriture et pourquoi tous ces choix. Presque un coup de coeur.
  • pegase arc en ciel Le 20 Janvier 2019 à 13:41
    Un vrai régal pour moi. J'y ai trouvé tous mes questionnements face aux mots, à l'écrit, aux échanges épistolaires et l'importance si ce n'est de dire les choses au moins de les écrire.
  • au-dela des mots Le 12 Mars 2019 à 13:57
    Le Japon, l'écriture, l'amitié! Trois des plus belles choses au monde pour moi. Et que dire de l'écriture dépouillée toute en finesse. J'ai adoré.
  • Marionalalune Le 26 Mars 2019 à 07:32
    Une fraîcheur et un réalisme qui nous emmènent au Japon le temps de quelques heures de lecture ! Un voyage tout en douceur.
  • Li.bel.lule15 Le 03 Avril 2019 à 07:18
    Une lecture à l’etat pur...
  • delphegore Le 05 Avril 2019 à 23:13
    Un moment de plaisir zen comme je les aime. Une découverte des traditions japonaises autour des lettres au travers du métier d écrivain public. Douceur de vivre, nature apaisante et dégustation de thé : le bonheur tout simplement.
  • Lectrice du donjon Le 23 Mai 2019 à 14:27
    C'est un livre sur la souffrance, la douleur, le deuil et la culpabilité. C'est un livre sur l'espoir et la renaissance. C'est un livre qui sous des dehors très doux, vous tord tendrement les tripes. Doucement, par petites touches. Il est criant d'humanité.
  • Beez Le 06 Juin 2019 à 12:55
    Cette lecture fut magique. Pleine de douceur et de bienveillance. L'auteure nous plonge dans l'univers de la calligraphie japonaise. La calligraphie est ici un art véritable, qu'il faut apprendre à maîtriser. L'écriture est importante mais aussi le choix du matériel, des caractères, du papier, des mots,... Chaque détail à son importance pour transmettre un message, une émotion, un souvenir.
  • enirehtac Le 04 Septembre 2019 à 12:46
    Ce roman n’est pas le coup de cœur dont j’avais entendu parler mais la rencontre avec cet univers d’encres, de papiers et de traditions japonaises a été douce, simple et sympathique. Il est question de se comprendre comme femme, écrivain public, de percer le mystère de l´autre, son univers à travers ce qu’il écrit et comment. Transmettre ce qui émane d’une demande en sentant la personne. Un art.
  • mjoly Le 16 Septembre 2019 à 02:07
    N'étant pas écrivain, mes mots ne sauraient rendre justice a de tels moments passés avec cet ouvrage. Trop courts moments. Juste un peu plus de 24h pour se laisser emmener dans cette histoire, délicate, a mes yeux, est le mot qui convient. J'en redemande.
  • M.Kate Le 12 Janvier 2020 à 17:25
    Une perle de poésie, un moment suspendu. Je suis conquise
  • Ahkrin Le 14 Février 2020 à 23:28
    Un très beau livre, tranquille et paisible, mais aussi très émouvant. Je l'ai beaucoup aimé.
  • Christelle Le 02 Avril 2020 à 19:38
    Une lecture douce et poétique sur les traditions japonaises, la découverte du métier d’écrivain public et l’art de choisir papiers, plumes et encres. C’est également une histoire émouvante de transmission et d’amitié.
  • Nirniel Le 26 Avril 2020 à 20:35
    Une lecture douce, une plume légère, ça m'a fait du bien, c'est apaisant. J'aurai peut-être juste aimé que le livre donne un peu plus d'intensité vers le métier "caché" d'Hatoko, mais à part cela tout était bien dosé.
  • Dorinda Le 19 Mai 2020 à 23:08
    Une lecture de pur plaisir. La beauté du monde et des hommes, la poésie de l'art de vivre japonais, des émotions décrites avec pudeur, des personnages qui vous accompagnent par leur lumière et leurs failles... Comme je n'ai pas pu lire ce roman d'un trait faute de temps j'ai pu éprouver le désir de le retrouver durant quelques jours. Un vrai délice.
  • isalitdeslivres Le 17 Juin 2020 à 16:22
    Toujours un plaisir de lecture avec cet auteur. On lit puis on repose le livre et on y revient avec plaisir. C'est nostalgique sans etre déprimant. Pour l'instant c'est un sans faute
  • Au vrai chic littérère Le 21 Juillet 2020 à 11:36
    Je viens de terminer la lecture de "La papeterie Tsubaki" il y a une heure environ et force est de constater que je baigne encore dans son atmosphère emprunte de douceur et de sérénité. Il est de ces romans que l'on peine à quitter, impression souvent évoquée par d'autres lecteurs mais que je ressens finalement assez peu. Ogawa Ito y tisse une toile de bienveillance, reprisant des émotions ténues.
  • Aki.io Le 07 Août 2020 à 17:38
    Très bon livre ! Une bouffée d'air frais au milieux des grosses lectures. Je conseil vivement à tous les amoureux du Japons et de l’écriture !
  • Melaliss Le 26 Septembre 2020 à 14:59
    J'ai adoré ce roman tout en douceur et délicatesse, malgré quelques longueurs. J'ai été transporté dans l'ambiance de la ville de Kamakura et la vie de Poppo. ça donne envie de découvrir le Japon et l'art de la calligraphie.
  • Emmani Le 08 Octobre 2020 à 22:46
    D'une douceur inimitable. J'ai adoré suivre cette histoire plutôt contemplative mais si belle et empreinte de la culture & la langue japonaise. On se sent comme chez soi, serein, attendri. Il faut s'intéresser au Japon, certaines choses peuvent être obscures quand on s'y intéresse pas trop. Cela dit, très bonne traduction qui parvient à partager l'exotisme du Japon à merveille. Superbe découverte!
  • Lunt Le 11 Novembre 2020 à 17:42
    Un livre qui m'a laissé en pleurs, un coup de coeur inattendu... L'histoire se passe a notre époque mais est emplie de tradition. On en apprend plus sur le matériel d'écriture, le papier et l'encre utilisé pour chaque commande par la protagoniste, ce qui rend le livre encore plus intéressant. C'est un livre que je relirai avec bonheur :)
  • anisette Le 29 Novembre 2020 à 08:27
    Calme mignonnerie douceur émanent de ce livre. Des passages poignants sur le deuil. Mais tout est très attendu et à l'exception de la narratrice les personnages sont plutôt caricaturaux.
  • yex Le 20 Décembre 2020 à 15:45
    Une lecture douce et poétique qui permet de s'imprégner de l'atmosphère de cette papeterie et de la ville de Kamakura au fil des saisons. Je recommande.
  • domi_troizarsouilles Le 23 Décembre 2020 à 08:52
    Le cycle de la vie et des saisons ; les grands thèmes comme l’amitié, l’amour (sous toutes ses formes) et la mort : tout est dans ce livre, à travers l’histoire d’une jeune femme qui revient à la profession d’écrivain public que lui a transmise sa grand-mère. Ce livre est une merveille toute en douceur poétique, un véritable joyau !
  • Patrick AK Le 24 Janvier 2021 à 12:26
    Un livre que j'ai craint dans ses premières pages de trouver "gnan-gnan", mais dont la délicatesse s'est révélée, petit à petit, au fil des pages. On ressent bien à travers la plume d'Ogawa Ito toute la retenue japonaise. Je me suis même demandé s'il ne s'agissait pas de sa propre histoire personnelle tant elle était réaliste. Un livre original et beau.
  • Dévoreur de Books Le 09 Mars 2021 à 16:02
    Plume juste et touchante, un style d'écriture sans fioritures mais oh combien poétique. Quel plaisir de voyager dans la campagne japonaise avec Hatoko, sa voisine et les clients qui viennent la voir pour qu'elle leur écrive une lettre ; un métier désuet certes, mais un métier plein de compassions, de tolérance et d'amour. Excellente lecture.
  • Adriane1996 Le 18 Avril 2021 à 17:35
    Ito Ogawa signe une œuvre encore une fois pleine de poésie, qui nous ramène inexorablement à la lenteur du quotidien et nous pousse à en savourer les infimes details. Une histoire de transmission qui émeut par sa délicatesse ponctué des délices de la gastronomie japonaise et des détails qui rendent toujours plus réaliste l'immersion dans la culture nippone. Et une illustration de couv. Magnifique.
  • Lyly-lit Le 25 Avril 2021 à 15:05
    wow wow wow !! Coup de cœur magistral et un 20/20 ! il ne peut en être autrement ! une lecture qui réunit tout ce que j'aime et bien plus. Une plume tellement belle et poétique. Des personnages tellement attachants avec qui j'ai partagé toutes les émotions. Une histoire originale et où l'on apprend tellement de choses sur la culture japonaise et le métier d'écrivain public. Cultiver les choses
  • Lyly-lit Le 25 Avril 2021 à 15:10
    simples à l'ombre d'un cerisier en fleur. Agir de façon désintéressée pour rendre heureux son prochain. Partager des petits moments de vie, un thé ou une pâtisserie et être heureux tout simplement. Se rappeler la mémoire de ses ancêtres, partager, se souvenir, communier. C'est beau ! c'est beau ! c'est beau ! une bouffée de poésie et d'oxygène, dans ce monde actuel de fous.
  • librisrevelio Le 05 Mai 2021 à 07:18
    Un roman sur la simplicité, la joie des petites choses, des aventures épistolaires, un écrivain public débutant, la beauté des saisons au Japon... Un véritable plongeons dans la culture nippone actuelle, profondément ancrée dans le présent, respectueuse du passé et des traditions. Une pépite ?
  • Nameless_Reader Le 20 Juin 2021 à 19:01
    Dans cette course au numérique que l'on vit aujourd'hui, ce petit roman fait un bien fou ! On découvre des tranches de vie autour de la papeterie Tsubaki, tenue par l'adorable Poppo. Et quel plaisir de découvrir les différentes façons d'écrire, la complexité du choix de la plume et du papier en fonction du type de courrier à rédiger ! Un super moment de lecture, tout en douceur.
  • oce_litte Le 22 Juin 2021 à 14:14
    Mais quelle jolie lecture ! Une galerie de personnages et leur lot de peines ou de joies se rendent à la papeterie Tsubaki pour trouver les mots. C’est lumineux tout en étant emprunt de la pudeur qui caractérise la culture japonaise. Une vraie parenthèse de douceur et d’optimisme.
  • Lauradesmots Le 25 Juillet 2021 à 14:54
    Une parenthèse suspendue tant dans le temps que dans l'espace, où l'on découvre à travers une tranche de vie poétique les traditions de la calligraphie japonaise. De beaux questionnements sur la vie et rencontres qui évoluent avec sincérité au rythme des saisons et des cérémonies du thé.
  • Chloélit Le 05 Août 2021 à 11:39
    Il existe de ces romans tranche de vie à déguster les journées pluvieuses au coin du feu ou, à défaut, à celle de la douce chaleur des mots. Amoureuse de ces derniers, impossible de ne pas être subjuguée face à l’art subtil de la calligraphie où valsent timbre, enveloppe, encre, papier… D’une tendre poésie !
  • DoReMiLiseuse Le 06 Août 2021 à 19:23
    Quelle douceur ! Quelle finesse ! Quelle sérénité ! Un coup de coeur poétique. On entre dans la papeterie Tsubaki, et comme les clients, on se laisse apaiser par Hatoko. Les habitants de Kamakura nous laisse chacun leur marque, avec pudeur et candeur. Une magnifique lecture que j'ai hâte de retrouver pour une future relecture !
  • Loloduf Le 07 Août 2021 à 08:27
    Un joli roman qui place les relations mère fille au cœur du propos comme souvent chez Itô Ogawa. Le rythme est plus lent que dans "Le restaurant de l’amour retrouvé" et de ce fait ce livre m'a un peu moins plu. Il y a aussi beaucoup plus de termes japonais non traduits. J'ai découvert cet art de la calligraphie épistolaire qui n'existe pas à un tel niveau de raffinement en Occident.
  • sylvere Le 12 Août 2021 à 00:05
    Je referme ce livre enchanté, il est sans doute arrivé entre mes mains au bon moment. Je préfère le plus souvent des livres au rythme plus soutenu, mais là j'ai été complètement embarqué dans la vie d'Amemiya Hatoko dit Poppo.
  • Loloduf Le 12 Août 2021 à 21:22
    Un joli roman qui place les relations mère fille au cœur du propos comme souvent chez Itô Ogawa. Le rythme est plus lent que dans "Le restaurant de l’amour retrouvé" et de ce fait ce livre m'a un peu moins plu. Il y a aussi beaucoup plus de termes japonais non traduits. J'ai découvert cet art de la calligraphie épistolaire qui n'existe pas à un tel niveau de raffinement en Occident.
  • Alex-Mot-à-Mots Le 17 Août 2021 à 14:55
    De l’auteure, je n’avais lu que Le restaurant de l’amour retrouvé. Cette papeterie me faisait de l’oeil, et en plus, il est en poche. J’ai aimé me plonger pendant une année dans la vie d’une petite ville proche de Tokyo. Ses habitants y cultivent encore certaines traditions et la douceur de vivre. Si les aventures amoureuses de Hatoko, le personnage principal, ne m’ont pas passionnées
  • |_ucile Le 20 Août 2021 à 11:08
    Premier roman que j'ai lu de cette auteure, j'ai été charmée par la douceur et la bienveillance qui s'en dégagent et bercée par le rythme des saisons et des rencontres.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !