Le Voyage dans l'Est

de Christine Angot (2021)

Synopsis

Moyenne

16.4

9 votes

BON

« J’ai fait comme s’il ne se passait rien. Je regardais le paysage devant moi. Les essuie-glaces couchés au bas de la vitre. La main allait et venait sur ma cuisse. Elle s’est déplacée vers le haut. J’ai été consciente de sa position à tout moment. Mon attitude était celle de quelqu’un qui n’a rien de particulier à dire. Mon état intérieur, à l’opposé. Il aurait mérité d’être exprimé si je m’en étais sentie capable. Je dissimulais mon incapacité par un comportement sans histoire. Sachant que je ne saurais pas quoi dire si la limite était dépassée. Mon esprit était occupé à raisonner. Il n’était pas vide. Je surveillais. C’était une surveillance de tous les instants. Proche. Serrée sur le mouvement. Même d’un doigt sur le tissu de mon pantalon. Je surveillais, je surveillais, je surveillais. Ça risquait d’être inutile. Je le savais. Si la limite, que je pouvais faire semblant de supporter, était dépassée, j’avais conscience que j’aurais peut-être à en supporter plus. Mon raisonnement se bloquait avant. Je n’allais pas jusque-là. Je continuais d’interpréter les passages de main comme anodins, et de m’accrocher à leur innocence. »

1 édition pour ce livre

2021 Editions Flammarion

Française Langue française | 224 pages | Sortie : 18 août 2021 | ISBN : 9782080231987

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • vagabondageautourdesoi Le 23 Août 2021 à 12:05
    Le voyage dans l’Est fut pour moi un moment de lecture éprouvant tant le malaise de la narratrice est narré avec réalité et précisions. Mais, cette lecture est indispensable. Avec son talent, Christine Angot réussit avec courage, encore, à nous faire appréhender l’horreur du vécu des victimes qui essayent de retrouver un équilibre qu’on sait précaire et instable. Vraiment un récit courageux !
  • CSnllac Le 22 Septembre 2021 à 23:55
    Lecture difficile, qui touche le lecteur en plein cœur ! Peut-être un peu à l'excès, à certains moments, des passages n'apportant pas grand chose au récit. Malgré cela, un bon livre, qui a le mérite de porter l'estocade finale sur un sujet tabou !
  • petit-rat-de-bibliothèque Le 02 Octobre 2021 à 10:52
    C'est un récit lourd, qui n'est nullement à mettre entre toutes les mains, puisqu'elle y évoque, à demi mot, sous couvert de fiction, qu'elle a appris a jouer le jeu du prédateur pour survivre...
  • Audrey63 Le 09 Octobre 2021 à 10:40
    Décidée malgré mes réticences par sa nomination au Goncourt, j'ai été plusieurs fois mal à l'aise par les récits que livre l'auteure sur l'inceste dont elle a été victime. Les mots sont parfois trop crus pour moi, ça m'a déstabilisée. Ceci mis de côté, je salue le courage et la détermination dont Christine Angot fait preuve pour nous raconter l'horreur. Nécessaire de nos jours.
  • les lectures de Blandine Le 12 Octobre 2021 à 16:26
    Sujet brulant d'actualité mais après un bon début j'ai trouvé la fin trop brouillonne. Dommage il y a tant à dire sur les abus sexuels intra familiaux.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !