A son image

de Jérôme Ferrari (2018)

Synopsis

Moyenne

15.4

26 votes

BON


Par une soirée d’août, Antonia, flânant sur le port de Calvi après un samedi passé à immortaliser les festivités d’un ma­riage sous l’objectif de son appareil photo, croise un groupe de légionnaires parmi lesquels elle reconnaît Dragan, jadis rencontré pendant la guerre en ex-Yougoslavie. Après des heures d’ardente conversation, la jeune femme, bien qu’épuisée, décide de rejoindre le sud de l’île, où elle réside. Une embardée précipite sa voiture dans un ravin : elle est tuée sur le coup.
L’office funèbre de la défunte sera célébré par un prêtre qui n’est autre que son oncle et parrain, lequel, pour faire rempart à son infinie tristesse, s’est promis de s’en tenir stric­tement aux règles édictées par la liturgie. Mais, dans la four­naise de la petite église, les images déferlent de toutes les mémoires, reconstituant la trajectoire de l’adolescente qui s’est rêvée en photographe, de la jeune fille qui, au milieu des années 1980, s’est jetée dans les bras d’un trop séduisant militant nationaliste avant de se résoudre à travailler pour un quotidien local où le “reportage photographique” ne sem­blait obéir à d’autres fins que celles de perpétuer une collec­tivité insulaire mise à mal par les luttes sanglantes entre clans nationalistes.
C’est lasse de cette vie qu’Antonia, succombant à la tenta­tion de s’inventer une vocation, décide, en 1991, de partir pour l’ex-Yougoslavie, attirée, comme tant d’autres avant elle, dans le champ magnétique de la guerre, cet irreprésentable.
De l’échec de l’individu à l’examen douloureux des apories de toute représentation, Jérôme Ferrari explore, avec ce roman bouleversant d’humanité, les liens ambigus qu’entre­tiennent l’image, la photographie, le réel et la mort.

1 édition pour ce livre

2018 Editions Actes Sud

Française Langue française | 219 pages | ISBN : 233010944X

D'autres livres dans ce genre

8 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

8 commentaires

  • Jimini Le 27 Août 2018 à 21:55
    Je ne pense pas avoir beaucoup de choses à reprocher à ce livre. L'écriture est fluide, l'histoire bien amenée, il se lit assez vite. J'ai beaucoup aimé certains personnage principalement le parrain et sa relation avec sa filleule. En revanche, je ne sais pas si cela venait de moi, mais je n'ai pas ressenti grand chose pendant ma lecture, comme si les sentiments n'arrivait pas à m'atteindre.
  • vagabondageautourdesoi Le 26 Septembre 2018 à 12:58
    « A son image » est mon vrai coup de cœur de cette rentrée littéraire. Ce roman est profond, poignant et percutant. Sa langue fait des circonvolutions magnifiques, jamais empêtrée, toujours limpide. Sans y prendre garde, Jérôme Ferrari entraîne son lecteur avec son histoire romanesque simple et réaliste vers des réflexions et questionnements philosophiques. Un excellent moment de lecture !
  • joyeux-drille Le 29 Septembre 2018 à 22:22
    Antonia est un personnage fort, une femme qui lutte sans cesse, malgré les échecs, malgré les blessures, malgré cet idéal qu'elle poursuit sans parvenir à le saisir. Un roman en forme de Requiem, pendant lequel on découvre le parcours d'Antonia, de la Corse à la Yougoslavie, avec pour fil conducteur la photo. Un livre qui pose moult questions sur l'image, la manière dont on la capte et la perçoit.
  • Acerola Le 21 Octobre 2018 à 23:16
    Au delà des images, Jérôme Ferrari laisse sur la pellicule les émotions d'Antonia, sa révolte et l'évolution que lui a apportés la photographie. Ce roman est servi par une plume "à son image" : intense, boulversante. En photographie, les objectifs sont surnommés cailloux. À son image est un beau caillou : un diamant brut.
  • Itzamna Le 18 Novembre 2018 à 17:52
    A son image est un passionnant roman, très instructif, qui fait découvrir au novice l'univers de la photographie. Il m'a juste manqué d'un peu de chaleur humaine pour en garder un souvenir inoubliable. Cela n'en reste pas moins une belle surprise de mes lectures de cette rentrée littéraire.
  • Alex-Mot-à-Mots Le 20 Novembre 2018 à 16:00
    Comment vous parler de ce roman magnifique et riche ? Par où commencer ? La structure du livre : des chapitres aux noms des moments de la messe d’enterrement d’Antonia. Le personnage principal : Antonia la photographe d’un quotidien corse qui rêve de couvrir les grands conflits. Qui le fait, pour le conflit en ex-Yougoslavie avec son propre argent et sur ses vacances.
  • CorinneMa Le 03 Janvier 2019 à 17:33
    Une plume précise, intense pour ce parcours de vie au milieu du quotidien Corse...
  • Sobro Le 08 Septembre 2019 à 12:02
    J'ai trouvé ce livre ennuyeux, perso, il m'a fait penser à un compte rendu policier. J'ai fini par le lire en larges diagonales, pour en avoir vite fini sans déclarer l'abandon.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !