Le génie et la déesse

de Aldous Huxley (1966)

Synopsis

Moyenne

11.0

1 vote

FAIBLE

Le Génie, c'est Henry Maartens, illustre physicien, prix Nobel, doué à la fois d'un caractère infantile et d'un tempérament explosif qui le rendent en apparence totalement dépendant de sa femme et « maîtresse mère ».
C'est celle-ci — la Déesse — incarnation parfaite de la féminité païenne qui révèlera à Rivers, le narrateur, ce que Huxley appelle « le paradis sombre et sans paroles de la nudité, du contact et de la fusion ».
Le monstrueux égoïsme du Génie apparaîtra après la fin tragique de la Déesse : La femme la plus médiocre lui rendra aisément un équilibre que Rivers, lui, mettra des années à retrouver ...

Titre original : The genius and the goddess (1955)

1 édition pour ce livre

1966 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | Traduit par Jules Castier | 189 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !