Le sultan des nuages

de Geoffrey A. Landis (2017)

Synopsis

Moyenne

14.7

22 votes

MOYEN

L’humanité a colonisé le système solaire au bénéfice de consortiums privés omnipotents régnant sur les transports spatiaux. Et ce jusqu’à la plus infernale des planètes, Vénus, dans l’atmosphère létale de laquelle flottent de stupéfiantes cités volantes, véritables miracles de technologie high tech. Plusieurs milliers d’entre elles sont sous la coupe d’un seul et même individu, Carlos Fernando Delacroix Ortega de la Jolla y Nordwald-Gruenbaum, le sultan des nuages, qui n’entrera en pleine possession de son héritage qu’une fois marié, et dont l’immense pouvoir attire toutes les convoitises. Pour David Tinkerman et le Dr Léa Hamakawa, scientifiques récemment arrivés de Mars en vue d’une expertise, les forces souterraines à l’œuvre autour du jeune satrape vont vite s’avérer plus mortelles que Vénus elle-même…

Titre original : The Sultan of the Clouds (2010)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2017 Editions Le Bélial' (Une Heure Lumière)

Française Langue française | Traduit par Pierre-Paul Durastanti | 120 pages | Sortie : 31 Août 2017 | ISBN : 9782843449253

2017 [E-book] Editions Le Bélial' (Une Heure Lumière)

Française Langue française | Traduit par Jean-Paul Durastanti | 120 pages | Format : ePub | Sortie : 31 Août 2017 | ISBN : 9782843448089

D'autres livres dans ce genre

8 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Pause Earl Grey Le 15 Octobre 2017 à 15:44
    Les amateurs de science-fiction dure aimeront sans aucun doute la plongée dans ce récit original. Pour les autres, ce sera certainement un peu plus complexe, cela demandera un certain travail pour trouver ce qui vous fera aimer le livre. Il ne conviendra sans doute pas à tous les lecteurs mais ce texte ne démérite vraiment pas dans le paysage de la science-fiction.
  • Gabylc Le 06 Juillet 2019 à 17:53
    Il ne faut sans doute pas se fier à la 4ème de couv qui promet un "humanisme saisissant" : les personnages (comme leurs motivations) n'ont pas plus de consistance que les nuages de Vénus. Ceci dit, l'univers inventé par l'auteur vaut le détour à lui seul. A cheval entre le délire du space op et la rigueur de la hard science, la description du décor a suffit à me passionner pendant ce court texte !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !