Poids léger

de Olivier Adam (2002)

Synopsis

Moyenne

13.4

14 votes

MOYEN

Antoine vit dans la banlieue d’une grande ville, près de la gare. Son regard se perd dans la grisaille qui l’entoure : un réseau de poteaux et de fils, des passagers anonymes qui se pressent sous la pluie. Sa vie ne tient pas à grand-chose : le deuil des autres comme travail (il est employé dans une entreprise de pompes funèbres), des souvenirs d’enfance (et surtout l’amour nostalgique pour sa sœur) qui donnent quelques couleurs de son existence, et la boxe pour exutoire de sa colère et de son malaise. Et être, un jour, enfin, un “gagnant”. En attendant la gloire incertaine du ring, il multiplie les échecs et les coups. Affectifs : il ne supporte pas le mariage de sa sœur, ne parvient pas à se faire accepter par la famille de Su, la jeune Chinoise dont il est amoureux. Professionnels : ses retards répétés finissent par le mener dans le bureau de son chef, qu’il menace d’un cutter. Sportifs : trop de cuites, pas assez d’entraînement lui font perdre pied, match après match. Il ne semble pas avoir la moindre prise sur son existence, tout le pousse à une fuite en avant qui va lui coûter cher : la liberté. Les personnages d’Olivier Adam ne s’interrogent pas, la trajectoire de leur vie ressemble à un assemblage chaotique de lignes brisées. L’auteur explore ici à nouveau ses thèmes de prédilection : la disparition, la fuite, les ruptures. Ses phrases simples, précises, sont parfaitement sensibles : tout y sonne juste.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2004 Editions Points

Française Langue française | 139 pages | Sortie : 18 Juin 2004 | ISBN : 9782020631204

2004 Editions Points

Française Langue française | 141 pages

2002 Editions de l'Olivier

Française Langue française | 154 pages

D'autres livres dans ce genre

On en parle aussi sur le forum

3 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • Titifra Le 08 Mai 2013 à 23:24
    Mouais, bof bof. Je n'ai pas du tout été emballé par l'histoire.
  • Marion sait lire Le 23 Mai 2015 à 14:47
    Je ne sais toujours pas si j'ai trouvé le style mélancolique, ou froid et impersonnel. Un peu les deux. Ce garçon en colère ne m'a pas particulièrement émue, mais pas laissée de marbre non plus. Impression bizarre. Et en tout cas, je n'ai pas compris la fin...
  • Juju Books Le 13 Avril 2016 à 16:04
    Je rejoins Marion dans l'analyse du bouquin. L'écriture est directe et brutale (d'où le rapport avec la boxe) mais aussi mélancolique. Antoine est un jeune homme tourmenté, avec un mal de vivre permanent, ce qui peut gêner la lecture et rendre le tout trop anxiogène. Sa relation avec sa soeur m'a pas mal interrogée. La fin est surprenante et totalement ouverte. Un bilan assez mitigé.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !