Célestopol 1922

Synopsis

Moyenne

16.8

15 votes

BON

1922.
Une année à la découverte des mirages et des merveilles de la cité sélène, Célestopol.
Une année dans les pas de ses habitants, simples visiteurs parfois célèbres comme Marie Curie ou Howard Carter, humbles ouvriers, voleur volubile, automates au cœur de cuivre ou héritier rebelle de l’empire russe.
Car Célestopol, c’est un bout de l’âme slave, arrachée à la Terre, entre les mains d’un duc au destin défiant le temps.

1 édition pour ce livre

2021 Editions de l'Homme Sans Nom

Française Langue française | 400 pages | Sortie : 18 mars 2021 | ISBN : 2918541710

4 commentaires

  • celinelecture Le 15 Mai 2021 à 13:11
    Les 13 nouvelles ont un point commun : Célestopol mais aussi certains personnages que l’on retrouve d’une nouvelle à l’autre. L’ensemble forme une histoire cohérente et très intéressante où de nombreux thèmes sont abordés. Critique social, politique, complots, manipulations, amour, sciences .... tout cela dresse un portrait dense et captivant de cette cité lunaire.
  • Ryuuchan Le 20 Mai 2021 à 21:01
    Un poil déçue par rapport au premier tome. Des histoires avec davantage de "messages" : droits des femmes, droits sociaux... mais une fraîcheur fantastique qui m'a manquée. J'ai trouvé dans cet opus un peu plus de longueur et des histoires qui m'ont moins emballée. Toujours aussi séduite par l'univers lunaire et steampunk imaginé cependant :)
  • A la croisée des pages Le 21 Juin 2021 à 18:33
    Célestopol est un fix-up de science-fiction écrit par Emmanuel Chastellière. Première visite pour moi dans la ville lunaire, et grand coup de cœur pour cet univers. Le cadre du fix-up est parfaitement maitrisé et donne le sentiment d’un univers complet. Une narration efficace et des personnages hauts en couleurs, bienvenue dans Célestopol, et (re)partez en voyage lunaire en treize escales
  • LesFantasydAmanda Le 11 Août 2021 à 17:55
    Dans Célestopol 1922, Emmanuel Chastellière change le destin de figures célèbres qui auraient vécu dans la plus grande cité lunaire, rien que ça ! En parallèle, il n'hésite pas à créer ses propres personnages afin d'offrir de la consistance à son univers, et ça fonctionne. Certes, j'aurais préféré qu'il y ait davantage de liens entre les nouvelles et que l'on croise plus souvent le duc Nikolaï.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !