Histoires d'amour de l'Histoire de France, tome 3 : Dans l'intimité des reines et des favorites

de Guy Breton (1964)

Synopsis

Moyenne

18.0

1 vote

TRES BON

Richelieu, qui connaissait bien les -femmes pour les avoir pratiquées plus qu'il ne l'aurait dû, écrit dans ses Mémoires :
« II faut avouer que comme une femme a perdu le monde, rien n'est plus capable de nuire aux États que ce sexe, lorsque prenant pied sur ceux qui les gouvernent il les fait souvent mouvoir comme bon lui semble, et mal, par conséquent. »
Ce qui est méchant, mais bien observé; car nos charmantes compagnes ont toujours eu une influence considérable sur la politique. Malheureusement notre époque, qui est pourtant celle du « strip-tease », offre le plus bel exemple de pudibonderie qui soit lorsqu'on aborde l'Histoire; et je ne vois aucun auteur de manuels capable d'écrire aujourd'hui la phrase du cardinal. Le rôle des femmes, même s'il est bénéfique, est volontairement passé sous silence par les historiens modernes. Plus de bagatelles : des massacres.
Dans les tomes I et II de cet ouvrage, j'ai montré le rôle capital joué par les femmes dans la formation de notre pays : les Clotilde, Judith, Agnès Sorel, Louise de Savoie, Françoise de Châteaubriand, Diane de Poitiers, Marie Touchet, etc.
On verra, dans ce troisième tome, que toute la politique de Henri IV, entre autres, fut dirigée par les femmes dont il était amoureux.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

1988 Editions Presses pocket

Française Langue française | 364 pages

1980 Editions France Loisirs

Française Langue française | 345 pages

1964 Editions Presses pocket

Française Langue française | 364 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !