L'art de perdre

de Alice Zeniter (2017)

Synopsis

Moyenne

16.9

144 votes

BON

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ?
Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l’été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l’Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?
Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

7 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2019 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 608 pages | Sortie : 30 Janvier 2019 | ISBN : 9782290155158

2019 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 606 pages | ISBN : 9782290215616

2018 [Audiobook] Editions Audible studios

Française Langue française | Lu par Zineb Triki | Durée : 929 min | Sortie : 15 Février 2018

2017 Editions Flammarion (Littérature française)

Française Langue française | 512 pages | Sortie : 16 Août 2017 | ISBN : 9782081395534

2017 Editions de Noyelles

Française Langue française | 505 pages | Sortie : Août 2017 | ISBN : 9782286152529

2017 Editions Flammarion

Française Langue française | 506 pages | ISBN : 2081395533

2017 [E-book] Editions Flammarion

Française Langue française | 506 pages | Format : ePub

D'autres livres dans ce genre

32 commentaires

  • alivrouvert Le 31 Octobre 2017 à 15:43
    Ce roman est le témoignage de trois générations, presque une saga familiale. Il aborde un sujet longtemps resté tabou: la guerre d’Algérie et le rapatriement des harkis en France. Alice Zeniter donne à son lecteur le pouvoir de l’omniscience et lui livre l’histoire de la famille Zekkar.
  • leslivresdunevie Le 06 Novembre 2017 à 09:24
    Immense coup de cœur pour cette magnifique fresque familiale sur trois générations, qui fait ressurgir les événements douloureux ayant lié à jamais la France et l’Algérie.Un roman beau et puissant, sur la question des origines,sur le poids du passé, sur le silence, sur la transmission et la difficile construction de soi...
  • CorinneMa Le 04 Janvier 2018 à 14:58
    Embarquée Avec les ancêtres de Naïma et cette page sombre de notre Histoire. Plume puissante pour "humaniser" des faits historiques... Triste d'avoir lu là dernière ligne mais envie de me plonger sur ce volet historique.
  • Gsirot Le 16 Janvier 2018 à 15:53
    Un roman envoûtant, émouvant, avec une fresque impressionnante sur l'Algérie et sa sombre Histoire, tout cela avec la magnifique plume d'Alice Zeniter! A savourer !
  • Chocolapin Le 05 Mars 2018 à 13:49
    Un roman prenant avec une écriture très fluide. On se laisse prendre et on découvre avec plaisir la vie d'Algériens déracinés sur trois générations.
  • lilibookncook Le 22 Mars 2018 à 12:28
    L'art de perdre est un livre précieux. De l'Algérie à la France, Alice Zeniter interroge la filiation et les origines pour en extraire avec foisonnement une série de questionnements et de profondes réflexions. Du mur de silence auquel se heurte Naima, comme son père Hamid avant elle, l'auteure en extrait l'histoire familial et les raisons de son déracinement de la Kabylie à la France.
  • Carolivre Le 25 Mars 2018 à 15:28
    Une fresque dense et passionnante!
  • marjooo Le 04 Avril 2018 à 20:30
    Que j'ai peiné à lire ce livre. Non pas que le sujet soit inintéressant, mais quel manque d'émotion. A de nombreuses reprises j'ai eu l'impression de lire les pages Wikipédia de batailles. A aucun moment , je ne me suis intéressée aux personnages. une vraie et énorme déception...... L'écriture de cette auteure n'est vraiment pas faire pour moi. Dommage.
  • MahaultMots Le 28 Avril 2018 à 19:54
    Superbe. On suit trois générations et donc trois vécus, avec chacun ses colères, ses combats, ses choix. Un grand roman, qui ouvre la porte à beaucoup de réflexions nécessaires.
  • Damien Lectures de Voyage Le 13 Juin 2018 à 03:55
    Dans « L’Art de Perdre », Alice Zeniter donne voix à l’histoire des harkis, ces Algériens qui, par choix explicite ou non, s’étaient rangés du côté de la France au moment de la guerre d’Indépendance. Ali, le grand-père, était un notable dans son village de Kabylie où il extrayait de l’huile d’olive. Il avait servi dans l’armée française dans la bataille de Monte Cassino pendant la seconde guerre..
  • Delphine P Le 25 Juin 2018 à 20:50
    Une histoire dans l'Histoire, celle de Naima, Hamid et Ali, de la guerre d'Algérie à aujourd'hui, du déracinement à l'intégration. C'est un roman riche qui questionne, comme je les aime.
  • Alex-Mot-à-Mots Le 28 Juillet 2018 à 16:05
    Que dire de plus qui n’ai déjà été dit sur ce grand roman de la rentrée littéraire précédente ? J’ai aimé suivre Ali et sa femme Yema, jeune mariée de 14 ans, seconde femme d’Ali et donnant enfin naissance à un garçon. Avant 9 autres enfants aussi bien en Algérie que plus tard en France. J’ai aimé Ali, propriétaire terrien grâce à un hasard bienheureux qui lui a fait rencontrer un pressoir.
  • Raccoon Le 24 Août 2018 à 13:30
    Une très belle fresque de l'Algérie sur 3 générations qui raconte la guerre d'Algérie, l'immigration forcée des harkis et l'intégration des générations en France. Un pur bijou, qui apprend des choses tout en émouvant le lecteur sur ces destins ! A lire absolument !!!!!
  • RiRead Le 17 Septembre 2018 à 22:30
    L'Art de perdre raconte la perte d'un pays au fil d'une histoire familiale touchante...Naïma tente de recomposer l'histoire de son grand-père harki, de son père arrivé en France en 62, de cette Algérie perdue qui la fascine et l'indiffère en même temps.. J'ai été moins sensible aux passages sur l'Algérie que j'ai trouvés moins authentiques mais j'ai été touchée par cette quête initiatique de soi
  • GazetteLittéraire Le 22 Février 2019 à 10:42
    C’est en terminant cette lecture que je me suis rendue compte qu’en réalité, j’avais beau prétendre connaitre ces événements, je n’imaginais rien de tel. Un roman puissant et émouvant qui donne la parole à trois générations et trois profils bien différents mais pourtant liés. Entre questionnements et des réflexions, ce récit nous impacte forcément.
  • lila11 Le 08 Avril 2019 à 11:48
    J'ai beaucoup aimé les 2/3 du livre quand on nous raconte le parcours de Ali, le grand-père Harki, et celui de Hamid, son fils qui a du travailler dur à l'école pour apprendre le français. J'ai beaucoup moins apprécié la partie concernant Naïma, le fille de Hamid : son portrait est très superficiel. L'écriture est très fluide, très agréable à lire. C'est un livre que je recommande.
  • Cotondanslaville Le 14 Avril 2019 à 10:03
    L'Art de Perdre... son lecteur dans le dernier tiers du livre.... la partie de Naïma est redondante et aurait pu être écourtée d'au moins 50 pages... après les histoires d'Ali et d'Hamid, la fin est décevante à mon goût. Ce livre est tout de même très bon rien que pour les deux premières parties qui visent juste avec des mots simples.
  • Nanoux Le 01 Mai 2019 à 19:02
    Roman fort bien fait sur le déracinement et l'exil. Récit sur trois générations entre Algérie et France. Dommage que la partie sur Hamid ne soit pas un peu plus fouillée (rien sur sa perception de l'Algérie, sur son sentiment d'appartenance ou non à la France), et j'ai trouvé la fin sans grand intérêt par rapport à la force du début du récit. Une très bonne lecture tout de même.
  • Aurora Borealis Le 09 Août 2019 à 22:17
    Une très belle lecture sur le thème de l'identité et des origines et qui m'a permis de redécouvrir une partie de notre histoire qui ne nous est pas assez enseignée. Je recommande vivement!
  • ByBison Le 31 Août 2019 à 01:00
    Très bonne lecture sur un thème qui pas le plus présent dans littérature, ce livre qui permet de suivre trois génération nous fait découvrir un pan de l'histoire française et algérienne qui n'est forcement la plus connue. L'écriture est agréable, facile à lire avec un vocabulaire accessible, bref c'est un livre que je recommande à 100%
  • Cjeka Le 18 Septembre 2019 à 23:01
    Tout simplement excellent. Magnifiquement bien écrit, les propos très intéressants. Le résumé ne m'avait pas donné envie plus que ça, et pourtant ce livre a été un de mes coups de cœur 2019
  • Fei Le 19 Janvier 2020 à 14:38
    Ce livre m’en a dit plus sur l'Algérie que mes grands parents, pourtant nés la bas, il a expliqué le silence et il m’a donné le sentiment de les comprendre un peu mieux, même si ils ne sont plus la, même si eux, ils étaient pieds noir. Pour une personne comme moi, ce livre, c'est tout simplement une pépite.
  • cecile_l Le 10 Février 2020 à 15:01
    Un bon livre qui m’a permis de découvrir quelques fragments d’histoire entre l’Algérie et la France
  • Cassandra.g Le 29 Mars 2020 à 11:33
    Un énorme coup de cœur. Ce roman fait parti de mes romans préférés, je l'ai dévoré pendant les vacances. J'adore ces romans où l'histoire, les personnages nous accrochent et où l'on apprend des choses. J'ai été très touchée par l’histoire de l'Algérie que finalement on ne connait que trop peu et qui est trop peu étudiée dans les cursus scolaires.
  • thedancer666 Le 07 Avril 2020 à 17:19
    Une belle lecture, un voyage dans le temps et l’histoire de l’Algérie et de la France. J’ai aimé la plume de l’auteur, la complexité des personnages surtout cette de Hamid qui finalement ressemble beaucoup à son père, le silence et l’amertume l’ayant enfermé dans la solitude.
  • Laly0321 Le 29 Avril 2020 à 16:16
    Au travers d’une fresque familiale, on retrace l’histoire de l’Algerie ces trois dernières générations. Les thèmes de l’exil, du déracinement de l’integration et de la culture sont magnifiquement abordés. C’est une belle histoire et une jolie découverte, comme toujours avec le Goncourt Lycéen
  • ChrissGth Le 11 Mai 2020 à 16:03
    Une fresque familiale qui dépeint la difficulté de se construire une identité après avoir fuit un pays pour un autre qui tente de vous oublier. Ce livre traite du manque voire de la perte d'un pays, d'un statut, de l'histoire complexe qui lie la France à l'Algérie, des incidences du silence des personnes sur leurs entourages...
  • EBD Le 12 Juin 2020 à 11:35
    Magnifique fresque sur l'Algérie, sur le destin d'une famille de Harki. Belle réflexion sur l'identité, les racines avec une filigrane le fait qu'il ne faut jamais oublier d'où l'on vient. J'ai adoré !
  • StellaS Le 03 Août 2020 à 21:56
    Un livre très complet sur l'histoire de l'Algérie, vu à travers différentes générations. Guerre d'indépendance, harkis, exil, identité, la différence du rapport à l'Algérie pour les 3 générations, on apprend au final beaucoup de choses pendant cette lecture... J'ai eu du mal à le refermer et quitter Ali, Hamid, Naïma, ce livre fait parti de ceux qui touchent, qui marquent longtemps...
  • Mignoned Le 09 Août 2020 à 19:22
    Je ne pensais pas aimer et lire aussi vite ce roman. Un roman découpé en trois parties, une par génération, de la famille Zekkar, sur l'histoire de la France et l'Algérie.
  • marina Le 06 Septembre 2020 à 11:16
    Magnifique écriture et très belle plongée dans l’histoire des harkis vue à travers le prisme de 3 générations. La fierté, la honte, l’indécision, l’amour des terres natales, le racisme, le poids des choix des parents sur les épaules des enfants ... autant de sujets traités dans ce livre avec beaucoup de profondeur. J’ai adoré
  • La Teigneuse Le 06 Octobre 2020 à 10:46
    Un combat identitaire qui perdure et ne fait seulement que se modifier au travers des générations, comme seul héritage familial des Harkis. La guerre d'Algérie est bien souvent une guerre qui est expliqué sans jamais creuser la plaie béante qu'elle a pu laisser sur la vie des Algériens. Ce livre m'a permis de comprendre l'intemporalité du silence, des choix et de la douleur des souvenirs. émouvant

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !