La fête de l'insignifiance

Synopsis

Moyenne

14.4

37 votes

MOYEN

Jeter une lumière sur les problèmes les plus sérieux et en même temps ne pas prononcer une seule phrase sérieuse, être fasciné par la réalité du monde contemporain et en même temps éviter tout réalisme, voilà La fête de l'insignifiance. Celui qui connaît les livres précédents de Kundera sait que l'envie d'incorporer dans un roman une part de "non-sérieux" n'est nullement inattendue chez lui. Dans L'Immortalité, Goethe et Hemingway se promènent ensemble pendant plusieurs chapitres, bavardent et s'amusent. Et dans La Lenteur, Véra, la femme de l'auteur, dit à son mari : "Tu m'as souvent dit vouloir écrire un jour un roman où aucun mot ne serait sérieux... je te préviens : fais attention : tes ennemis t'attendent". Or, au lieu de faire attention, Kundera réalise enfin pleinement son vieux rêve esthétique dans ce roman qu'on peut ainsi voir comme un résumé surprenant de toute son oeuvre. Drôle de résumé. Drôle d'épilogue. Drôle de rire inspiré par notre époque qui est comique parce qu'elle a perdu tout sens de l'humour. Que peut-on encore dire ? Rien. Lisez !

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2015 Editions Folio

Française Langue française | 125 pages | ISBN : 9782070466146

2014 Editions Gallimard (Blanche)

Française Langue française | 144 pages

2014 [E-book] Editions Gallimard

Française Langue française | 144 pages | Format : ePub

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Loraillou Le 17 Septembre 2014 à 22:15
    Mon premier livre de Kundera... un vrai coup de coeur !!
  • L'ivresse littéraire Le 28 Février 2016 à 20:12
    Une lecture décevante ... Ce livre ne m'a pas apporté grand chose
  • Oceaneca Le 13 Janvier 2017 à 11:28
    Un livre d'une simplicité exquise, où interrogations et réflexions s'enchaînent autour de personnages du quotidien et qui aiment parler de choses simples de manière parfois poétiques et extrêmement agréables à lire.
  • Valeriane_Henry Le 22 Mai 2017 à 21:44
    La réfléxion sur le suicide est d'une pertinence... Du grand Kundera <3
  • Lysenti Le 27 Juin 2020 à 12:33
    Déçue ... "L'insoutenable légereté de l'être" est pour moi un des meilleurs romans mais ce livre ... sans être mauvais ... ne m'a pas autant inspiré... On retrouve la plume de Kundera mais le propos n'était pas passionnant . Malgré sa petitesse j'ai eu un mal fou à le finir et j'en ressors sans rien ... Peut être suis je complètement passée à côté ..

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !