Le Rabaissement

de Philip Roth (2011)

Synopsis

Moyenne

12.8

13 votes

FAIBLE

Avec ce roman, Philip Roth poursuit sa méditation sur la vieillesse, la mort et la sexualité , seule capable de rendre à l’être vieillissant un semblant de vigueur.
Simon Axler est l’un des acteurs les plus connus et les plus brillants de sa génération : une gloire célébrée jusque dans les provinces reculées. Il a maintenant 65 ans, il a perdu son talent, son assurance, la magie qui, tel Prospero, dans La Tempête, le faisait vivre. Axler n’arrive plus à croire en ses rôles, en lui-même, en la vie qui s’en va. Il se regarde être un acteur, un mauvais acteur de surcroît.
Ce sentiment d’extériorité le mène à la dépression ; sa femme le quitte, son public aussi, et son agent, un vieillard de 80 ans, ne peut plus rien pour lui, pas même le convaincre de retourner en scène. Obsédé par le suicide, Axler entre à l’hôpital psychiatrique, ce qui accroît son impression d’échec et d’humiliation. Mais Axler va rencontrer, coup de théâtre, une jeune lesbienne, Pegee, qui pourrait être sa fille (il a été très proche de ses parents, acteurs eux aussi, mais acteurs ratés) ; elle va lui inspirer une passion érotique et, ainsi, le ramener à la vie, au sexe, le seul remède.
Cependant, loin d’avoir transformé Pegee comme il le croyait, loin d’avoir été son Pygmalion et de l’avoir comblée, Axler s’est nourri d’illusions, creusant ainsi son propre malheur. Car Pegee, l’amoureuse des femmes, reste surtout fidèle à un père possessif. Un roman fort et intense, surprenant, audacieux, comme tout ce qu’écrit Roth.

Titre original : The Humbling (2009)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2012 Editions Folio

Française Langue française | Traduit par Marie-Claire Pasquier | 140 pages | ISBN : 2070450449

2011 Editions Gallimard (Du monde entier)

Française Langue française | Traduit par Maire-Claire Pasquier | 128 pages | ISBN : 2070126161

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Emeralda Le 22 Décembre 2011 à 18:22
    Pour une première découverte de l'auteur, ce fut moyen-moyen, mais le potentiel était là indéniablement.
  • oops Le 16 Avril 2013 à 12:09
    Un rabaissement un rien pathétique malgré une plume on ne peut plus perspicace.
  • BlueGrey Le 30 Octobre 2013 à 14:55
    Trentième livre de Philip Roth, Le Rabaissement reprend ses thèmes récurrents (la quête du désir et le combat contre le temps, la vieillesse et la peur) dans une variation à la fois sombre et drôle, épurée et caustique, une tragi-comédie pleine de vitalité sur l’épuisement de l’artiste.
  • Maryseemel Le 08 Février 2014 à 15:27
    Déprime,divorce, etc. tout est tellement prévisible que l'écriture s'emballe, joue des ellipses, pour rendre compte du vide: Rien ne se passe sauf du prévisible et une fermeture sur soi. Le désir n'est plus là et sans lui plus de création possible Répétition médiocre: la difficulté du roman est là: la menace de s'abaisser à des genres seconds, ..si l'acteur ne sait plus jouer, l'écrivain cherche..
  • Rascar Capac Le 18 Juillet 2020 à 17:01
    Déception ! Un livre qui, au final ne raconte pas grand chose.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !