Maison de jour, maison de nuit

de Olga Tokarczuk (2001)

Synopsis

Moyenne

18.0

2 votes

TRES BON

« J’ai dit à Marta que chacun de nous avait deux maisons, l’une concrète, située dans le temps et l’espace ; l’autre infinie, sans adresse, sans possibilité d’être pérennisée par des plans d’architecte. Et que nous vivions dans les deux, simultanément. »

Une jeune femme s’installe dans un village de Basse-Silésie, à quelques dizaines de mètres de la frontière tchèque. Le régime communiste vient de s’effondrer, mais ce n’est pas l’unique changement perceptible : les maisons, les jardins et les forêts environnantes regorgent de vestiges du temps où la région appartenait à un autre pays. Strates de terre, strates de temps, le hameau prend rapidement les dimensions de l’univers, puisque les possibilités de narrations, à partir de lui, sont infinies. Empreint d’une imagination débordante, ce roman d’Olga Tokarczuk est l’épopée d’un tout petit lieu, avec ses habitants uniques, merveilleux, dont Marek Marek, le bon à rien, qui se soûle à mort pour ne plus sentir l’énorme oiseau dans sa poitrine, un professeur de latin qui redoute de se changer en loup-garou, et surtout Marta, perruquière fantasque, qui amorce et tisse les histoires…

LE STUPÉFIANT TROISIÈME ROMAN D’OLGA TOKARCZUK, ENFIN REPUBLIÉ DANS UNE NOUVELLE TRADUCTION.

Titre original : Dom dzienny, dom nocny (1998)

1 édition pour ce livre

2021 Editions Noir sur Blanc (Littérature étrangère)

Française Langue française | Traduit par Maryla Laurent | 304 pages | Sortie : 2 septembre 2021 | ISBN : 9782882506962

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • les_aventures_livresques Le 01 Novembre 2021 à 09:25
    Ce roman n’est pas réel, il ne s’y passe pas grand-chose car nous traversons sans cesse les âges et les ères, nous faisons la connaissance de multiples personnages n’ayant pas grand-chose en commun outre le fait de rajouter du mysticisme au roman ; nous sommes dans un roman contemplatif. Ainsi, je ne peux rien vous souhaiter d’autre que d’embarquer à Nowa Ruda pour le meilleur et le pire ! {18}

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !