Alabama 1963

Synopsis

Moyenne

17.6

103 votes

TRES BON

Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent…

Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime.

Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère de famille, s’interroge : « Les petites filles, ça disparaît pas comme ça… »

Deux êtres que tout oppose. A priori.

Sous des airs de polar américain, Alabama 1963 est avant tout une plongée captivante dans les États-Unis des années 1960, sur fond de ségrégation, de Ku Klux Klan et d’assassinat de Kennedy.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2020 [E-book] Editions Cherche Midi

Française Langue française | Format : PRC/MOBI | Sortie : 20 Août 2020 | ISBN : 9782749165912

2020 Editions Cherche Midi

Française Langue française | 384 pages | Sortie : 20 Août 2020 | ISBN : 978-2749165912

2020 [E-book] Editions Cherche Midi

Française Langue française | 264 pages | Format : ePub | Sortie : 20 Août 2020 | ISBN : 9782749165929

5 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

30 commentaires

  • EmmaV Le 09 Août 2020 à 07:26
    Porté par deux auteurs français qui travaillent dans le cinéma, ce roman pourrait très bien devenir un excellent scénario de film. L'action et les émotions sont parfaitement dosés, on passe de l'humour au suspens le plus intenable. "Alabama 1963" est une pépite de cette rentrée littéraire 2020, qu'on savoure de la première à la dernière ligne.
  • Metehera Le 20 Août 2020 à 17:59
    Moyen. La plume des 2 auteurs est correcte pour un premier roman malgré quelques longueurs/lourdeurs et maladresses. J'ai bien appréciée Adela malgré le fait que les personnages principaux soient un peu trop stéréotypés/caricaturés. Quand aux personnages secondaires ils sont presque inexistants et leurs interventions dans l'histoire tombent trop souvent comme un cheveu sur la soupe...
  • Metehera Le 20 Août 2020 à 18:00
    L'idée de départ était intéressante : faire collaborer une bonne noire et un détective privé raciste dans un état du sud des USA dans les années 60. Malheureusement si les auteurs ont bien planté le décor, la pseudo "enquête" ne m'a pas convaincue.
  • Metehera Le 20 Août 2020 à 18:00
    En bref, J'ai passé plutôt un bon moment avec ce livre mais si vous voulez un bon livre qui traite de la ségrégation aux etats-unis (et qui vous fera passez du rire aux larmes) lisez plutôt La couleur des sentiments de Kathryn Stockett !
  • Max Perk Le 23 Août 2020 à 21:24
    Un vrai coup de cœur !! Les auteurs ont su dresser, dans un style dépourvu de maniérisme, un portrait saisissant d’une société qui semble d’un autre âge. En quelques pages, ils réussissent à nous plonger au cœur de l’Alabama de 1963. Et là, ils nous présentent des personnages tous plus attachants les uns que les autres.
  • Max Perk Le 23 Août 2020 à 21:25
    Adela nous émeut tout de suite par sa personnalité forte, mais qu’elle doit brider parce qu’elle n’a pas la bonne couleur de peau… Bud, l’archétype du détective des classiques américains, se révèle surprenant et les auteurs réussissent le tour de force de le rendre sympathique alors que rien ne pouvait le laisser présager.
  • Max Perk Le 23 Août 2020 à 21:26
    La galerie de personnages secondaires est, sans mauvais jeu de mots, haute en couleurs, et apporte un bouffée d’humour très appréciable. La construction est remarquable et d’une précision d’orfèvre. Les auteurs nous baladent et on ne peut que les suivre. Autre point fort, ils évitent toujours de tomber dans le sordide, alors que le sujet aurait pu s’y prêter.
  • Max Perk Le 23 Août 2020 à 21:27
    Mais ils évitent tous les écueils du genre. Et que dire des dialogues ? Un régal. Une écriture fluide, naturelle, sans chichi, qui m’a fait passer du rire aux larmes. Rien de trop, pas de bavardages inutiles. Ça ne m’a pas étonné de voir qu’ils écrivent des dialogues de films. Bref, une lecture addictive que j’ai lu d’une traite.
  • Max Perk Le 23 Août 2020 à 21:27
    Une belle œuvre pleine d’humanité qui devrait figurer dans les programmes scolaires !!
  • DouceurPlume Le 24 Août 2020 à 16:22
    J'ai adoré ce livre, le style d'écriture. J'étais totalement prise dans cette histoire, j'ai beaucoup aimé les personnages même s'ils étaient, c'est vrai un petit peu stéréotypés à mon goût. Je ne m'attendais pas à cette fin. Un petit coup de coeur
  • Mybookimique Le 27 Août 2020 à 10:57
    C'est un vrai coup de coeur! Un roman que j'ai adoré et savouré du début à la fin! Pour un premier roman, c'est extrêmement bien réussi. Tout y est: l'intrigue, les personnages attachants et travaillés, les parenthèses historiques, et le message d'espoir. J'ai passé un excellent moment de lecture et je le recommande chaudement!
  • La Parenthèse d'Axelle Le 01 Septembre 2020 à 12:00
    Un roman que j'ai beaucoup aimé, à la lecture très fluide. L'horreur de crimes avec mutilation sur des fillettes noires côtoie des messages d'espoir sur l'acceptation de la population noire par la population blanche, malgré les difficultés de l'époque. J'ai pris plaisir à suivre Adela, mais aussi Bud, avec lequel cela partait pourtant assez mal ! 18/20
  • Univers_de_Rose Le 01 Septembre 2020 à 21:50
    Un roman fort émouvant qui m'a ému et déstabilisé. Les Conditions de vie de la Population Afro-américaine étaient difficiles à une époque ou il fallait rester à sa place et se soumettre. Au fils des pages, on voit qu'il y a des changements, on est à l'aube d'une nouvelle ère. On prend plaisir à suivre Adela et Bud. Très bonne lecture.
  • vero17 Le 02 Septembre 2020 à 12:59
    J’ai adoré !!! Une belle histoire d’amitié, un rappel aux abominations raciales. Suspense et intrigue jusqu’au bout. On ne lâche plus ce livre. Captivant.
  • GregCass Le 06 Septembre 2020 à 15:39
    Une immersion réussie au cœur du ségrégationnisme du Sud des Etats-Unis au début des années 60. Si la force de ce roman ne réside pas seulement dans son contexte c'est avant tout grâce à ses personnages et leurs dialogues (qui ne négligent même parfois pas une pointe d'humour bien trouvée). Il s'agit donc là avec "Alabama 1963" peut-être davantage d'une belle histoire d'amitié que d'un bon polar !
  • Adelineauxpaysdeslivres Le 11 Septembre 2020 à 12:16
    J'ai pris plaisir à découvrir cette histoire à l'ambiance si particulière sur fond de ségrégation, Ku Klux Klan ... À la limite du polar et du roman historique j'ai dévoré ce roman, pour ses détails, pour son duo de personnages, ses dialogues savoureux ... J'ai vraiment frôlé le coup de coeur !
  • Cindol Le 27 Septembre 2020 à 13:53
    Difficile de ne pas se référer au roman La couleur des sentiments après une telle lecture (je n'ai pas dit comparé car les 2 sont différents) mais au-delà de ça, il m'a manqué de la profondeur dans les personnages, j'aurai aimé m'y attacher encore plus pour que ce roman soit parfait. Il n'en demeure pas moins que j'ai passé un excellent moment de lecture avec
  • Miss Papillon Le 27 Septembre 2020 à 18:35
    Un premier roman écrit à quatre mains qui mêle habilement suspense et ségrégation raciale. Adela m'a beaucoup fait penser à une certaine personne qui évolue dans l'admirable livre "La couleur des sentiments". Des dialogues percutants et teintés d'humour pimentent le tout. Une très belle réussite !
  • Céline.H Le 28 Septembre 2020 à 18:14
    Terminé il y a qq jours... Une claque monumentale !! J’ai adoré cette lecture ! Je me suis tellement attachée aux personnages... Et cette fin!! ... WAOUW !!
  • Laure13 Le 01 Octobre 2020 à 10:56
    Un livre qui m'a bouleversé. Le dernier chapitre comment dire... Un frisson d'émotions est monté de la base de mes pieds jusqu'à la racine de mes cheveux. La petite larme n'était pas loin. Le sujet : la ségrégation et une enquête policière sur des meurtres de petites filles noirs. Et deviné qui sont les Enquêteurs ? Une femme de ménage noire et un blanc alcoolique improbable en 1963.
  • arachide Le 03 Octobre 2020 à 13:11
    Birmingham, 1963, Adela, jeune femme de ménage se retrouve mêler à la résolution d'enquêtes autour de disparitions de petites filles. Un roman autour de la ségrégation, de la différence, de l'amitié; le tout porté par deux auteurs. Un très bon premier roman écrit simplement mais où les émotions sont très bien retranscrites. Mention particulière pour les dialogues très efficaces
  • Lilizolilit Le 04 Octobre 2020 à 01:34
    Ce fut une lecture agréable, rapide et fluide. Beaucoup de dialogues, de l'humour, quelques punchline bien senties. Mais j'ai trouvé que les personnages étaient peu fouillés, caricaturaux. Au final dans ce récit l'important n'est pas de savoir qui a tué les petites filles au vue de la manière dont l'information est "balancée" au lecteur.
  • Gireline Le 13 Octobre 2020 à 09:56
    Immense coup de cœur pour ce roman ! Impossible à lâcher avant de l'avoir terminé. Le duo Adela/Bud ne me quittera pas de sitôt !
  • Book_rockeuse Le 16 Octobre 2020 à 09:54
    La femme de ménage noire et le flic blanc, un duo de choc qui m'a parfois amusé, souvent ému... Toute la force de ce roman, c'est de mettre en avant ces gens qui ont "osé" se lier à des personnes de couleurs différentes dans les Etats-Unis des années 60. Bud, malgré ses nombreux défauts, et Adela sont des personnages très attachants. J'ai adoré leur amitié naissante et le respect qui s'en dégage.
  • ellalecrivain Le 22 Octobre 2020 à 14:26
    Ah! Ça m'avait manqué les très bonnes lectures cette année! Sous fond de polar et d'histoire, Alabama 1963 est une belle histoire de rencontre, d'ouverture à l'autre et d'amitié. Une lecture efficace : agréable tout en étant fluide. Elle est captivante, l'humour est présent, les personnages tant principaux que secondaires (à l'exception des vilains) sont attachants.
  • vatican_camehoe Le 27 Octobre 2020 à 17:41
    J'ai adoré cette lecture !! Outre l'intrigue policière en filigrane, c'est vraiment la relation entre les deux personnages principaux qui fait toute la force de ce roman. C'était un véritable plaisir de lire une histoire pleine d'émotion, d'empathie et d'humanité. A lire absolument !
  • Les Lectures d'Erza Le 01 Novembre 2020 à 09:57
    Un livre qui m'a sorti de ma zone de confort mais j'ai adoré me laisser guidé par mon envie du moment. Cette ambiance particulièrement tendue des années 60 aux USA qui vous plonge dans un lecture addictive. Les deux personnages principaux sont très attachants. Ce livre aurait pu être un scénario de film et j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture.
  • Melora Le 01 Novembre 2020 à 19:45
    Le découpage de ce roman est effectivement très cinématographique, mais ce que j'ai le plus aimé sont les interactions entre Adela et Bud, ainsi que l'évolution de leur relation. Les passages concernant sa vie comme femme de ménage chez les blancs m'ont beaucoup fait pensé à "La couleur des sentiments" de Kathryn Stockett. L'arrière-plan historique est bien posé et la fin émouvante. Addictif !!
  • uji40 Le 04 Novembre 2020 à 15:06
    Un livre émouvant et un final qui vous amène les larmes aux yeux. Alabama 1963, des fillettes noires qui disparaissent, le Ku Klux Klan et l'assassinat de Kennedy. Bud, un détective blanc, cabossé et Adela, femme de ménage noire, un duo improbable qui mène l'enquête. Des chapitres très courts, une belle écriture. Racisme, humour, émotion, tous les ingrédients d'un livre...exceptionnel. A lire, v
  • Vanessbrode Le 13 Novembre 2020 à 09:19
    Une pépite, un coup de coeur de cette rentrée littéraire, j'ai tout aimé dans ce livre jusqu'à la révélation finale que je n'ai pas vu venir! Beaucoup d'humour également avec un petit air déjà vu pour ceux qui ont lu "la couleur des sentiments". Je ne suis pas prête d'oublier Adela Cobb et Bud Larkin! J'ai adoré!

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !