Les Six Royaumes, tome 2 : La Maison des Mages

de Adrien Tomas (2013)

Synopsis

Moyenne

16.6

24 votes

BON

Quand le Bien et le Mal n’existent pas, seuls restent les choix.

Tiul est le plus mauvais étudiant de La Maison des mages, plus intéressé par les filles des tavernes que par l’art qui permet à ses confrères de manipuler les forces de ce monde.
Anthalus est un mercenaire de bas étage qui vit au jour le jour entre tueries et trahisons.
Qiruë, craintive et chétive, est la dernière représentante du peuple moribond et décadent des Elfes, méprisée et haïe par ses supérieurs.
Alishr est un jeune écuyer malingre qui rêve de devenir paladin, malgré les brimades et l’ostracisme dont il est la victime.
Ce ne sont pas des héros, et il est probable qu’ils ne le deviennent jamais.
Pourtant, alors que la mystérieuse Maison des mages, qui apporte aide et éducation aux populations, tisse son réseau tentaculaire au cœur des Six Royaumes, le destin du monde va heurter le leur de plein fouet et les jeter face à des forces magiques aussi anciennes que l'univers.
C’est avec et contre elles qu’ils devront écrire la légende des siècles à venir.

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2018 Editions Mnémos (Intégrales)

Française Langue française | 432 pages | Sortie : 20 Septembre 2018 | ISBN : 9782354086695

2014 Editions Mnémos (Hélios)

Française Langue française | 608 pages | Sortie : 21 Novembre 2014

2013 Editions Mnémos (Icares)

Française Langue française | 402 pages

2013 [E-book] Editions Mnémos (Icares)

Française Langue française | 432 pages | Format : ePub

D'autres livres dans ce genre

10 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Marc Ang-Cho Le 11 Mai 2018 à 11:55
    La Maison des Mages se situe bien après Le Chant des épines ou La Geste du Sixième Royaume. Il nous montre un univers en passe d'être dominé par des mages (ou manciens), guidés par un mystérieux chef aux objectifs aussi flous que fous. L'auteur nous dépeint également la perdition des deux principes majeurs de son univers, la Nature et le Progrès, forcés de s'allier contre un ennemi commun.
  • Choupaille Le 11 Juillet 2018 à 16:52
    Un roman qui aurait pu être magistral s'il n'y avait pas eu autant de protagonistes se disputant la narration, rendant le tout flou, parfois indigeste. Adrien Tomas cherche à trop en faire, et cela dessert son récit. Pourtant, du bon et du rythme, il y en a ... mais l'auteur part dans tant de directions que le lecteur ne sait pas où donner de la tête. J'aurais préféré un récit un poil "simplifié".

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !