Traversée en eau claire dans une piscine peinte en noir

de Cookie Mueller (2017)

Synopsis

Moyenne

18.2

5 votes

TRES BON

On aurait tant aimé la connaître. Devant l’objectif des plus grands photographes, des plus grands cinéastes, elle excellait à être simplement Cookie. L’inoubliable, la touchante Cookie Mueller, égérie de l’avant-garde new-yorkaise des années 70 et 80.
Lors de soirées devenues mémorables, elle exerçait ses fabuleux talents de conteuse. Tous se délectaient de ses aventures extraordinaires, de ses souvenirs de l’époque où elle était la bad girl du lycée jusqu’à ses anecdotes de tournage avec John Waters, en passant par les épisodes sa vie californienne, lorsqu’elle côtoyait Janis Joplin ou un certain Jim Morrison.
Et quand un jour, elle s’est enfin décidée à mettre tout ça par écrit, on s’est aperçu qu’un écrivain était né. Quel style, quel naturel, quelle verve, quelle fantaisie !
Lire Cookie Mueller aujourd’hui, c’est retrouver l’insouciance, goûter la liberté, tâter de la sauvagerie, risquer la tendresse. Elle écrit « cash », comme elle a vécu.

Titre original : Walking through clear water in a pool painted black (1990)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2018 Editions 10/18

Française Langue française | 163 pages | Sortie : 18 Octobre 2018 | ISBN : 9782264071651

2017 Editions Finitude

Française Langue française | Traduit par Romaric Vinet-Kammerer | 192 pages | ISBN : 2363390776

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !