Anges de la Désolation

Synopsis

Moyenne

18.0

1 vote

TRES BON

nges de la Désolation, je l'ai écrit à la lueur des bougies... C'est comme une cérémonie religieuse... Ainsi Jack Kerouac décrit-il le recueillement qui a présidé à la rédaction de ce singulier épisode de la légende de Duluoz , marqué par un réveil et le commencement d'une vie nouvelle à travers une langue nouvelle. Au cours de l'année qui a précédé la parution du légendaire Sur la route.

Kerouoac raconte comment son double biographique, vigie accrochée à la pente du pic de la Désolation, a retrouvé le fil indestructible de la poésie impersonnelle , en dépit des désirs de succès, des promesses de gloire, des atermoiements, des surveillances, de l'hostilité des critiques, de la solitude et de sa propre peur ( ... les jours, non les heures passaient et je n'avais pas les tripes pour un saut de ce genre... ).

Anges de la Désolation, livre sacré et sacrilège, est le récit de ce saut accompli, comme il se doit, in extremis.

Que s'est-il passé entre-temps ? Des incendies de forêt, des méditations sur le bouddhisme, des conversations insensées à San Francisco, de l'herbe et des putains à Mexico, des femmes aimées et des amis jaloux à New York, de l'opium à Tanger, Paris, Londres, un retour vers ma sombre France à moi , un manuscrit en cours - ce roman même - perdu dans un bus puis retrouvé, une traversée du continent avec Mémère ( Voici ma mère, ce paquet de chair qui n'a pas demandé à naître ), quatre murs entre lesquels il faut, par compassion, tout écrire. Et depuis ces murs, le rire envahira le monde...

Le rire de l'univers.

Titre original : Desolation Angels

1 édition pour ce livre

1998 Editions Denoël

Française Langue française | Traduit par Pierre Guglielmina | 527 pages | ISBN : 2207245322

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !