Il ne fait jamais noir en ville

de Marie-Sabine Roger (2010)

Synopsis

Moyenne

16.2

11 votes

BON

Une employée modèle et dévouée se découvre égoïste et révoltée lorsqu’elle adopte un chat. Une femme libre et célibataire toujours réquisitionnée pour les corvées familiales en oublie sa vie. Un vieux voisin maniaque terrifie sa voisine de palier. La garde alternée c’est une semaine vide pour ce père solitaire. Un couple de mariés valse, tendrement enlacé sous le regard goguenard des convives : ils ont les tempes blanches. La charge est lourde pour ce conducteur de pousse-pousse à Madagascar, sa cliente est pleine de sentiments contradictoires quant à sa présence sur cette île si pauvre. Comment faire ses adieux à un père tendrement aimé qui vient de mourir. Quitter sa maison pour toujours, abandonner la campagne, le jardinage pour un appartement en ville où la vie est si facile. Dix nouvelles, l’écriture précise et évocatrice de l’auteur, le ton tour à tour tendrement humoristique léger et grave, les chutes inattendues, font de ce recueil de nouvelles un beau voyage au pays des mots.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2016 Editions Babel

Française Langue française | 119 pages | ISBN : 9782330058838

2010 Editions Thierry Magnier

Française Langue française | 105 pages | ISBN : 284420824X

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • Verdorie Le 13 Octobre 2014 à 23:50
    Tour à tour, légers, tristes, tendres, avec une écriture soignée dans laquelle on reconnaît l'amour des mots de l'auteur, ces récits nous parlent de la nature humaine et la raison d'espérer. La chute de chaque histoire, souvent imprévisible, se savoure avec le sourire aux lèvres...ou, le cœur serré... : dans la vi(ll)e, il reste toujours une lueur qui permet de s'éclairer ou de se réchauffer...
  • LoloBouquine Le 22 Février 2016 à 18:05
    Un livre vite lu. Une bouffée de bonheur...
  • Itenarasa Le 08 Septembre 2017 à 08:29
    J'ai souri, ri, pleurer et respirer. Chacune de ces tranches de vies m'a régalée. C'est court mais c'est intense. Les mots de Marie Sabine Roger sont comme une musique, un tempo d'émotions.
  • Isa De la Montalay Le 26 Décembre 2017 à 21:40
    Des tranches de vie bonnes comme du pain qui sort du four...

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !