La guerre des germes

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Le péril nucléaire ? Le réchauffement de la planète ? Le trou dans la couche d'ozone ? Tout cela n'est rien comparé à ce que les Soviétiques mettaient au point dans leurs laboratoires secrets camouflés sous le couvert d'innocentes firmes pharmaceutiques : une guerre biologique à grande échelle où les armes avaient pour noms anthrax, peste bubonique, virus Ebola, variole, tous ces germes pouvant équiper aisément les missiles intercontinentaux pointés sur l'Europe occidentale et les Etats-Unis. Ce programme, l'un des secrets les mieux préservés de l'histoire de la guerre froide, atteignit son point culminant en 1988, alors que Gorbatchev était au pouvoir. Il employait à l'époque 60 000 personnes réparties sur plusieurs dizaines de sites clandestins, avec un budget dépassant le milliard de dollars. Kanatjan Alibekov en était le chef. Il fit défection quelques années plus tard pour émigrer aux Etats-Unis, où il prit le nom de Ken Alibek. C'est son expérience qu'il raconte dans cet étonnant document. Truffé de révélations, celui-ci s'accompagne d'une mise en garde : à en croire Alibek, qui a conservé des sources d'information dans son pays natal, la Russie s'est contentée de mettre en sommeil cet arsenal diabolique. Et les savants qui ont conçu les germes tueurs sont prêts à répondre aux sollicitations empressées de dictateurs, ou de pays comme la Chine, très intéressés. Car les microbes, ce n'est ni cher ni encombrant, et cela peut anéantir des continents entiers.

Titre original : Biohazard (1999)

1 édition pour ce livre

2000 Editions Libre Expression (Expression noire)

Française Langue française | 340 pages | Sortie : 1er septembre 2000 | ISBN : 9782891119078

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !