Où passe l'aiguille

Synopsis

Moyenne

16.9

14 votes

BON

Et voici Tomas, dit Tomi, gaucher contrariant, tête de mule, impertinent comme dix, débrouillard comme vingt, saisi en 1944 par la déportation dans l'insouciance débridée de son âge, 14 ans. Ce Tom Sawyer juif et hongrois se retrouve dans le trou noir concentrationnaire avec toute sa famille. Affecté à l'atelier de réparation des uniformes rayés alors qu'il ne sait pas enfiler une aiguille, Tomas y découvre le pire de l'homme et son meilleur : les doigts habiles des tailleurs, leurs mains invaincues, refermant les plaies des tissus, résistant à l'anéantissement. À leurs côtés, l'adolescent apprendra le métier. Des confins de l'Europe centrale au sommet de la mode française, de la baraque 5 aux défilés de haute couture, Où passe l'aiguille retrace le voyage de Tomi, sa vie miraculeuse, déviée par l'histoire, sauvée par la beauté, une existence exceptionnelle inspirée d'une histoire vraie.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2019 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 566 pages | Sortie : 2 Janvier 2019 | ISBN : 9782290165829

2018 Editions Flammarion

Française Langue française | 457 pages | Sortie : 31 Janvier 2018 | ISBN : 208139555X

2018 [E-book] Editions Flammarion

Française Langue française | 457 pages | Format : ePub | Sortie : 31 Janvier 2018

6 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • mesechappeeslivresques Le 05 Avril 2018 à 17:08
    Ce magnifique roman nous livre un destin de vie hors du commun. Après avoir affronté l’horreur des camps, Tomas parviendra à rassembler les morceaux de sa vie en lambeaux grâce à du fil et une aiguille. Un récit fort et bouleversant.
  • prune42 Le 28 Octobre 2018 à 14:41
    Un roman construit en 3 parties distinctes, personnellement j'ai nettement préféré celles autour de l'adolescence du personnage principal ou de la vie en camps de concentration. La dernière partie, après la libération des camps, m'a semblé un peu longue. Le style de l'auteur est agréable et pas larmoyant

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !