Le rapport de Brodeck, tome 1 : L'autre

Saga Le rapport de Brodeck Terminée

Synopsis

Moyenne

17.3

67 votes

TRES BON

[Roman graphique]

Je m'appelle Brodeck et je n'y suis pour rien. Je tiens à le dire. Il faut que tout le monde le sache.

Moi ne n'ai rien fait, et lorsque j'ai su ce qui venait de se passer, j'aurais aimé ne jamais en parler, ligoter ma mémoire, la tenir bien serrée dans ses liens de façon à ce qu'elle demeure tranquille comme une fouine dans une nasse de fer.

Mais les autres m'ont forcé: "Toi, tu sais écrire, m'ont-ils dit, tu as fait des études". J'ai répondu que c'étaient de toutes petites études, des études même pas terminées d'ailleurs, et qui ne m'ont pas laissé un grand souvenir. Ils n'ont rien voulu savoir: "Tu sais écrire, tu sais les mots, et comment on les utilise, et comment aussi ils peuvent dire les choses.

Ça suffira. Nous on ne sait pas faire cela. On s'embrouillerait, mais toi, tu diras, et alors ils te croiront".

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2015 Editions Dargaud

Française Langue française | 160 pages | Sortie : 10 avril 2015 | ISBN : 9782205073850

2015 Editions Dargaud

Française Langue française | 158 pages | ISBN : 9782205073850

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

9 commentaires

  • Roxane_Louve Le 14 Juillet 2015 à 20:02
    Fidèle au roman, cette BD m'a bien plu dans l'ensemble. Je ne suis pas une grande fan de ce type d'illustrations, mais après tout l'histoire de Brodeck mérite des traits dures et des planches en noir et blanc pour refléter pleinement l'âme du roman.
  • PatatatateIchigo Le 20 Octobre 2015 à 22:35
    les planches sont magnifiques le côté noir & blanc rend parfaitement l'obscurité qui tourne dans ce roman où il faut choisir entre l'humiliation ou la mort...
  • CarpeRoue Le 03 Avril 2016 à 19:42
    Je ne connais pas le roman et n'ai pas véritablement d'avis sur le scénario, mais alors le visuel... Attention le visuel ! Ce traitement en N&B pur est absolument prodigieux et crée une ambiance d'une lourdeur phénoménale. Une référence.
  • Fredd Le 12 Juillet 2016 à 13:19
    Larcenet est doué, surprenant, ne cédant jamais à la facilité. Car du travail il en aura fallu pour produire ces planches... Une maîtrise époustouflante des encrages, de la lumière. Les thématiques adaptées du roman de Claudel sont puissantes : le rapport entre la culpabilité collective et individuelle, l'altérité, l'instinct grégaire, la soumission... en toile de fond le traumatisme génocidaire.
  • Livrepoche.fr (Nicolas) Le 06 Février 2019 à 10:45
    Des planches sublimes et une histoire d'hommes, simple et tragique.
  • Celystine Le 08 Juillet 2019 à 21:06
    Un peu lent mais plein de mystère et on veut enquiller avec la suite. Et le trait est d'une beauté et d'une précision à couper le souffle. Du Larcenet quoi. :)
  • Isa De la Montalay Le 29 Août 2019 à 15:16
    Génial. Fidèle au roman de Claudel, on retrouve la même atmosphère oppressante et glauque. Larcenet excelle dans l'usage du N&B, les planches sont à couper le souffle.
  • Cendre Le 17 Septembre 2020 à 09:26
    Une histoire sombre et glacante sur la psychologie humaine et sa relation avec le peur de l'inconnu, magnifiquement porté par le noir et blanc de ce roman graphique.
  • Anima Lecteur Le 21 Février 2021 à 18:50
    Relu pour lire le tome 2 et toujours aussi froid avec les rapports humains aussi dénués d'humanité que l'album de couleur. Le dessin en noir et blanc et les soldats qui ne sont pas vraiment des hommes, bref, aucun mot pour décrire ce chef-d'oeuvre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !