Les reines du crime

Synopsis

Moyenne

10.5

2 votes

FAIBLE

Il ne s'agit pas d'un nouveau roman d'Elizabeth George mais d'une anthologie composée en sélectionnant vingt-six textes publiés tout au long du XXe siècle par des romancières britanniques et américaines. De la doyenne Susan Glaspell dont l'unique écrit policier, Un jury de bonne composition, évoque la condition féminine au début des années 1900, à Minette Walters et son Automne anglais délicieusement pervers, on dévorera bien d'autres nouvelles qui émanent des plus grands noms du genre comme par exemple la subtile Dorothy Sayers, la talentueuse Charlotte Armstrong, l'étonnante Margery Allingham ou la caustique Ngaio Marsh. À leurs côtés, quelques nouvellistes plus récentes mais aussi incontestables pour leur qualité, comme Ruth Rendell, Joyce Harrington, Nancy Pickard, Barbara Paul ou Sara Paretski. On appréciera également de découvrir des textes de romancières qui se sont illustrées bien au-delà du genre policier comme Joyce Carol Oates ou Nadine Gordimer, citoyenne d'Afrique du Sud.
Cet excellent recueil féminin témoigne d'un choix judicieux. En effet, Elizabeth George y fait preuve d'une sûreté et d'un éclectisme de bon aloi qui montrent, comme elle l'indique en introduction, "qu'écrire des romans policiers n'est pas nécessairement se cantonner dans un genre." Les Reines du crime figure comme un livre indispensable pour l'amateur. Il constitue le cadeau qui devrait permettre de convaincre les réticents à la littérature policière.

Titre original : Crime from the Mind of a Woman (2002)

1 édition pour ce livre

2006 Editions Pocket (Policier)

Française Langue française | Traduit par Dominique Wattwiller, Jacques Martinache, Jean-Charles Provost | 750 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !