Citation de Gilles Deleuze

"C'est a travers les mots, entre les mots, qu'on voit et qu'on entend."

Prendre les loups pour des chiens

Synopsis

Moyenne

16.3

15 votes

BON

Après avoir purgé cinq ans pour un braquage commis avec son frère Fabien, Franck sort de prison. Il est hébergé par les parents de Jessica, la compagne de Fabien. Le père maquille des voitures volées, la mère fait des heures de ménage dans une maison de retraite. Et puis il y a la petite Rachel, la fille de Jessica, qui ne mange presque rien et parle encore moins. Qu'a-t-elle vu ou entendu dans cette famille toxique où règnent la haine, le mensonge et le malheur ? Dans une campagne écrasée de chaleur, à la lisière d'une forêt angoissante, les passions vont s'exacerber. Entre la dangereuse séduction de Jessica, l'absence prolongée de Fabien et les magouilles des deux vieux, Franck est comme un animal acculé par des loups affamés...

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2018 Editions Rivages (Noir)

Française Langue française | 350 pages | Sortie : Janvier 2018

2017 Editions Rivages

Française Langue française | 317 pages | Sortie : 11 Janvier 2017

10 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • viduite Le 13 Mars 2017 à 08:24
    Avec Prendre les loups pour des chiens, Hervé Le Corre signe un excellent roman noir au désespoir dépouillé. Un livre d'atmosphère, poisseuse comme un été sans fin, qui entraîne le lecteur dans une sobre intrigue contée avec la maîtrise d'un style sec.
  • BlueGrey Le 13 Mai 2018 à 14:41
    Frank sort de prison et aspire au calme. Pourtant, il va foncer de combines en bagarres, entraîné par la sulfureuse Jessica. L'écriture d'Hervé Le Corre est précise, brutale et charnelle : on ressent la chaleur implacable de cet été meurtrier, l'atmosphère poisseuse de ce huis-clos, l'exacerbation des désirs, la montée de la violence, et l'inéluctabilité du dénouement en une apothéose de férocité.
  • belette2911 Le 15 Octobre 2018 à 18:34
    Je suis passée à côté de quelques chose, loupé la main qui aurait dû me happer directement et ce n’est qu’après la moitié du livre que je me suis laissée vraiment aller dedans. Un roman noir sordide, violent, traitre, composés de gens à qui il ne faut pas tourner le dos car tout compte fait, qui peut dire où sont vraiment les chiens et les loups dans tout ce petit monde de la truande ?

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !