"Africains, levons-nous !" suivi de "Nous préférons la liberté" et de "Le devoir de civiliser"

Synopsis

Moyenne

16.0

1 vote

BON

Il y a cinquante ans, la plupart des territoires d’Afrique accédaient à leur indépendance. Parmi les leaders des mouvements de libération, Patrice Lumumba, héros national congolais, combattait pour le rassemblement des peuples africains contre l’impérialisme. Avant lui, le Guinéen Sékou Touré appelait déjà à « l’épanouissement des valeurs de l’Afrique ». Les voix africaines s’élevaient pour la première fois contre l’idéologie dominante en Europe depuis le XIXe siècle, le colonialisme, défendu notamment par Jules Ferry, lequel prônait « le devoir de civiliser les races inférieures ».

1 édition pour ce livre

2010 Editions Points (Les grands discours)

Française Langue française | 54 pages | Sortie : 23 Septembre 2010

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Titania Le 12 Mai 2017 à 21:40
    Le premier discours était un peu particulier. Il devait être basé sur l'ambiance du moment et le charisme de l'auteur, parce que les arguments étaient assez faibles. J'ai trouvé intéressant le discours de Ferry, j'étais prête à lever les yeux au ciel et à me moquer de la "supériorité" de la race, mais en fait son discours est centré sur les raisons économiques et le contexte politique de l'Europe.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !