Victor de l'Aveyron

Synopsis

Moyenne

13.0

1 vote

MOYEN

En janvier 1800, on captura dans l'Aveyron un enfant sauvage, qui vivait dans les bois, marchait à quatre pattes et se nourrissait de plantes.
Cette capture eut un grand retentissement : enfin on allait connaître ce qu'était l'homme en dehors de la société, l'"homme à l'état zéro".
Mais les savants et les curieux, déçus par son mutisme, abandonnèrent bientôt l'enfant à son sort.
C'est alors que le docteur Itard, jeune médecin de l'Institution nationale des Sourds-Muets, prit en charge l'éducation de celui qu'il nomma Victor.
Il soutint que l'enfant n'avait pas été abandonné parce qu'il était atteint d'idiotisme, mais que l'engourdissement de son intelligence et de ses sens était précisément dû à la vie solitaire prolongée qu'il avait menée durant des années.
En conséquence, faisant preuve d'une ingéniosité et d'une patience sans bornes, il s'attela à ramener Victor à l'humanité, jetant au passage les bases de la pédagogie expérimentale moderne.
Il consigna lui-même le récit de cette éducation, ponctuée de réussites et d'échecs, dans deux mémoires (1801 et 1806).

1 édition pour ce livre

2009 Editions Allia

Française Langue française | 146 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !