Le Stradivarius de Goebbels

Synopsis

Moyenne

16.6

22 votes

BON

Le roman vrai de Nejiko Suwa, jeune virtuose japonaise à qui Joseph Goebbels offre un Stradivarius à Berlin en 1943, au nom du rapprochement entre l'Allemagne nazie et l'Empire du Japon.
Le violon a été spolié à Lazare Braun un musicien juif assasiné par les nazis.
Nejiko n'arrive d'abord pas à se servir de l'instrument. Le violon a une âme. Son histoire la hante.
Après-guerre, Félix Sitterlin, le narrateur, musicien de la brigade de musique des Gardiens de la Paix de Paris est chargé par les autorités de la France Libre de reconstituer l'histoire du Stradivarius confisqué.
Il rencontre Nejiko qui lui confie son journal intime.

1 édition pour ce livre

2021 Editions Slatkine & Cie

Française Langue française | 268 pages | Sortie : 7 janvier 2021 | ISBN : 9782889441716

6 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

9 commentaires

  • La.lecture.ma.therapie Le 22 Janvier 2021 à 13:32
    Magnifique un livre qui mérite vraiment d'être lue autant pour sont histoire que pour le travail qu'à mis sont aureurs dedans
  • Le Boudoir des livres Le 23 Janvier 2021 à 18:11
    Ce livre a une âme, celle de Nejiko Suwa qui sous la plume de Yann Iacono révèle toute son histoire. Une très belle découverte à l’image de l’âme du Japon. Quand la musique devient l’instrument du pouvoir dans l’histoire des engeances politiques !
  • Aiko Le 24 Janvier 2021 à 14:41
    Un bon premier roman dans lequel l'Histoire s'entrelace à la fiction. Avec l'histoire de Nejiko Suwa, Yoann Iacono interroge la place de la musique et de l'art en général dans les stratégies politiques. J'ai aussi beaucoup été touchée par la relation ambivalente qu'entretient la violoniste à son violon et à son époque : peut-on vraiment être heureux quand le monde autour de nous s'effondre ?
  • Marie-nel Le 27 Janvier 2021 à 12:11
    Ce roman avait tout pour m'intéresser au premier abord, avec trois éléments qui m'ont fait réagir : le stradivarius, Goebbels, et Nejiko Suwa. J'ai eu très envie de connaitre cette histoire qui raconte la vie d'une jeune musicienne et je n'ai pas été déçue. C'est une histoire vraie, très bien écrite et très intéressante que je recommande !
  • lisagiraudtaylor Le 21 Mars 2021 à 14:29
    Paradoxalement, un vrai bon moment de lecture mais une petite déception quant à la forme… le potentiel est là, l’histoire aussi, l’intérêt de la vie antérieure de ce violon aussi, mais on effleure mais on ne touche pas…
  • Kanchana Le 21 Mars 2021 à 17:21
    Livre est passionnant qui raconte, sous une forme inédite, l’horreur de la guerre, la folie des hommes, la violence, l’indicible beauté de l’art… Il interroge aussi sur la place de la musique dans la propagande. Pour un artiste, fallait-il continuer à jouer sous le joug allemand ?
  • lila11 Le 27 Avril 2021 à 14:17
    Très bon livre qui nous fait vivre la fin de la seconde guerre mondiale côté allemand et japonais et qui dénonce les vols dont ont été victimes les juifs. Ce livre est très bien documenté et j'ai vraiment apprécié le contexte historique historique
  • titou4675 Le 08 Juin 2021 à 17:58
    Un ivre très bien documenté, qui montre la seconde guerre mondiale sous l'angle d'une artiste qui ne sais pas trop ce qui se passe au fond. On voit comment elle ce fait manipuler pour de la propagande. Ça n'ai pas vraiment le genre de livre que j'aime lire mais j'ai apprécié les recherches historiques.
  • Sosolit Le 21 Juin 2021 à 16:59
    Finalement déçue de ce livre. Je ne m'attendais pas à cela: plutot une description de la guerre en effleurant l'histoire du violon.Le style ne m'a pas permis d'etre embarquée.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !