La Belle de Casa

Synopsis

Moyenne

15.1

14 votes

BON

Qui a bien pu tuer Ichrak la belle, dans cette ruelle d’un quartier populaire de Casablanca ? Elle en aga­çait plus d’un, cette effrontée aux courbes sublimes, fille sans père née d’une folle un peu sorcière, qui ne se laissait ni séduire ni importuner. Tous la convoi­taient autant qu’ils la craignaient, sauf peut-être Sese, clandestin arrivé de Kinshasa depuis peu, devenu son ami et associé dans un business douteux. Escrocs de haut vol, brutes épaisses ou modestes roublards, les suspects ne manquent pas dans cette métropole du xxie siècle gouvernée comme les autres par l’argent, le sexe et le pouvoir. Et ce n’est pas l’infatigable Chergui, vent violent venu du désert pour secouer les palmiers, abraser les murs et assécher les larmes, qui va apaiser les esprits…
Avec sa lucidité acérée et son humour féroce, In Koli Jean Bofane dénonce la corruption immobilière, la précarité des migrants et la concupiscence mascu­line. Par son talent de conteur, son art du dialogue et des portraits, il bouscule joyeusement une réalité contemporaine tout à fait accablante – la truculence du désespoir.

1 édition pour ce livre

2018 Editions Actes Sud (Domaine français)

Française Langue française | 204 pages | Sortie : 22 août 2018 | ISBN : 9782330109356

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • argali Le 12 Octobre 2018 à 21:38
    Tout au long des deux cents pages du roman, on oscille entre tragédie et comédie. En quelques traits précis, In Koli Jean Bofane dépeint un microcosme populeux haut en couleurs et parvient à nous faire rire des malheurs de l’Afrique. Même si parfois, ce rire est triste.
  • ellalecrivain Le 30 Décembre 2018 à 23:10
    Plus un roman contemporain qu'un roman policier, ce récit aborde l'immigration perçue aujourd'hui comme une maladie à éradiquer par ceux qui accueillent. Le nationalisme prend de l'ampleur. Il aborde également le désir des hommes qu'ils n'arrivent souvent pas à maîtriser. J'ai apprécié ma lecture mais je suis restée sur ma faim, je m'attendais à beaucoup plus venant de In Koli Jean Bofane.
  • Faby de Caparica Le 08 Juillet 2019 à 08:34
    Oui, mais il manquait une petite étincelle

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !