L'Ombre du chardon, tome 4 : Fuki-no-tô

de Aki Shimazaki (2017)

Synopsis

Moyenne

16.5

49 votes

BON

Atsuko est heureuse dans la petite ferme biologique dont elle a longtemps rêvé. Ses affaires vont bien, il lui faudra bientôt embaucher de l’aide. Quand son mari a accepté de quitter la ville pour partager avec sa famille cette vie à la campagne qui ne lui ressemble pas, elle a su reconnaître les sacrifices qu’il lui en coûtait. Mais une amie qui resurgit du passé la confronte elle aussi à des choix : Atsuko va devoir débroussailler son existence et ses désirs, aussi emêlés qu’un bosquet de bambous non entretenu.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2021 Editions Babel

Française Langue française | 144 pages | ISBN : 9782330153595

2020 [E-book] Editions Leméac / Actes Sud

Française Langue française | 152 pages | Format : ePub | ISBN : 9782330140090

2017 Editions Leméac / Actes Sud

Française Langue française | 152 pages | Sortie : 6 septembre 2017 | ISBN : 9782760913004

D'autres livres dans ce genre

6 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

11 commentaires

  • alivrouvert Le 27 Avril 2018 à 10:44
    C’est toujours un plaisir que d’ouvrir un livre d’Aki Shimazaki. C’est avec beaucoup de finesse et de simplicité que le thème de l’homosexualité féminine est ici abordée. Comme d’habitude l’auteur nous livre ici un petit bijou.
  • enirehtac Le 16 Mai 2018 à 15:37
    Comme à son habitude Aki Shimazaki avance à petits pas concrets et simples dans les dédales de l’âme de chacun de ses protagonistes. C’est fin, précis, sensible, complexe et juste. Peut être plus xxieme siecle encore que ces précédents opus, vu le thème abordé.
  • Alex-Mot-à-Mots Le 25 Mai 2018 à 09:03
    Ce que j’aime dans les romans d’Aki SHIMAZAKI, c’est la douceur et la lenteur qui s’en dégage. Pas de scandales, pas de cris, tout dans le feutré. Dans le couple du roman, chacun découvre que l’autre le trompe, mais il n’y a pas d’éclats. J’ai aimé le séjour d’Atsuko sur l’île de Sado avec son amie, leurs instants dans la salle de bain japonaise. L’auteure fini sur une fin ouverte.
  • librelectures Le 15 Novembre 2020 à 16:49
    J'ai apprécié la lecture de ce quatrième tome où l'on retrouve la femme du personnage principal du premier tome. C'est assez rigolo d'avoir son point de vue et de la découvrir beaucoup plus en profondeur. J'ai aimé qu'elle aussi remette en questions ses relations amoureuses comme son mari.
  • Chloélit Le 20 Mars 2021 à 18:45
    Voilà qu’après le « Poids des secrets », l’écriture d’Aki Shimazki me retrouve, familière. Une narration mélancolique, hors du temps, où l’émotion se niche au creux de chaque détail. Je me suis prise d’une profonde affection pour cette histoire d’amour possible, impossible… qu’importe, car les sentiments, seuls, transcendent.
  • Adelijoan Le 31 Juillet 2021 à 00:03
    Beaucoup de poésie, de retenue toute japonaise dans cette belle histoire, délicate et ciselée.
  • Rascar Capac Le 27 Octobre 2021 à 17:43
    Une histoire tout en délicatesse d'amour entre deux femmes.
  • June Wonderland Le 10 Décembre 2021 à 21:33
    Une histoire subtile et délicate, gorgée de la "pudeur" façon japonaise, mais non dénuée de sentiments forts. Des personnages touchants et humains !
  • Une Plume Le 12 Janvier 2022 à 15:13
    Encore un roman très fort, abordant le sujet de l'homosexualité entre deux femmes, l'amour et la quête de sa "vraie" nature. Très touchant !
  • Loloduf Le 11 Juin 2022 à 21:11
    Un roman subtil sur des amours saphiques et sur l'impact sur les proches.
  • Amerof Le 21 Novembre 2022 à 06:18
    Une nouvelle fois je fus séduite par ce style d’écriture japonais, tout en simplicité et délicatesse. Ensuite il sera question d’amour entre deux femmes dans « Fuki-no-tô », décrit tout en finesse et subtilité.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !