Le Turquetto

de Metin Arditi (2011)

Synopsis

Moyenne

16.0

43 votes

BON

Se pourrait-il qu'un tableau célèbre - dont la signature présente une anomalie chromatique - soit l'unique oeuvre qui nous reste d'un des plus grands peintres de la Renaissance vénitienne : un élève prodige de Titien, que lui-même appelait "le Turquetto" (le petit Turc) ? Metin Arditi s'est intéressé à ce personnage.
Né de parents juifs en terre musulmane (à Constantinople, aux environs de 1519), ce fils d'un employé du marché aux esclaves s'exile très jeune à Venise pour y parfaire et pratiquer son art. Sous une identité d'emprunt, il fréquente les ateliers de Titien avant de faire carrière et de donner aux congrégations de Venise une oeuvre admirable nourrie de tradition biblique, de calligraphie ottomane et d'art sacré byzantin.
Il est au sommet de sa gloire lorsqu'une liaison le dévoile et l'amène à comparaître devant les tribunaux de Venise... Metin Arditi dépeint à plaisir le foisonnement du Grand Bazar de Constantinople, les révoltes du jeune garçon avide de dessin et d'images, son soudain départ... Puis le lecteur retrouve le Turquetto à l'âge mûr, marié et reconnu, artiste pris dans les subtilités des rivalités vénitiennes, en cette faste période de la Renaissance où s'accomplissent son ascension puis sa chute.
Rythmé, coloré, tout en tableaux miniature, le livre de Metin Arditi convoque les thèmes de la filiation, des rapports de l'art avec le pouvoir, et de la synthèse des influences religieuses qui est la marque particulière du Turquetto. Né en Turquie, familier de l'Italie comme de la Grèce, Metin Arditi est à la confluence de plusieurs langues, traditions et sources d'inspiration. Sa rencontre avec le Turquetto ne doit rien au hasard, ni à l'histoire de l'art.
Car pour incarner ce peintre d'exception, il fallait d'abord toute l'empathie - et le regard - d'un romancier à sa mesure.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2013 Editions Babel

Française Langue française | 280 pages

2011 Editions Actes Sud (Domaine français)

Française Langue française | 288 pages

D'autres livres dans ce genre

12 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

12 commentaires

  • joyeux-drille Le 29 Août 2011 à 12:04
    Un roman historique sur l'art et la tolérance. Le Turquetto rassemble en lui les valeurs des 3 religions monothéistes. C'est ce qui fera sa grandeur et ce qui le perdra. L'art comme langage universel face au fanatisme et à la bêtise, voilà ce que propose le Turquetto sans jamais oublier ses racines.
  • lapublivore Le 02 Mars 2012 à 10:22
    Un ouvrage assez sympa, de beaux thèmes, mais j'en attendais davantage.
  • achille49 Le 18 Mars 2012 à 19:09
    Ecriture magistrale qui comblera les amateurs d'art, d'histoire et de cités prestigieuses autour d'une vie extraordinaire.
  • charmant-petit-monstre Le 20 Janvier 2013 à 09:09
    Comme lapublivore, le roman n'est pas déplaisant, mais je m'attendais à autre chose, à une histoire plus foisonnante et plus faste.
  • Leyla Le 07 Septembre 2013 à 20:06
    Un peu déçue par ce roman, j'ai aimé les parties concernant la peinture mais aussi celles sur la ville de Constantinople et Venise. Mais le style de l'auteur m'a dérangé avec ces points de suspensions et ces chapitres trop courts.Enfin le personnage du Turquetto m'a émue mais je l'ai trouvé presque trop " distant" et éloigné du lecteur, on a du mal à s'attacher à lui.
  • Karen-Elizabeth Le 31 Mars 2015 à 18:01
    Rythme bien soutenue jusqu'à la troisième partie : l'auteur a du mal à finir son livre, à laisser partir son personnage de la manière qui convient. Une oeuvre admirable cependant, et pas seulement pour les amateurs de peinture ou de littérature turque.
  • Evalire Le 17 Octobre 2016 à 12:03
    J'ai tout simplement adoré ce roman, j'ai aimé découvrir la renaissance italienne, par le biais de ce personnage du turquetto. J'ai adoré découvrir Constantinople et Venise. Ainsi que la position et les valeurs des 3 religions monothéistes dans la société de l'époque. J'ai tout simplement été conquise par le fait que le turquetto va jusqu'à tout quitté pour pouvoir exercer son art. Oeuvre sublime
  • Piplo Le 02 Novembre 2016 à 09:48
    un énorme coup de coeur pour moi!
  • LespetiteslecturesdeMaud Le 29 Août 2017 à 09:51
    Une vraie claque ! Un petit bijou de finesse, d'émotions et de voyage aussi bien dans le temps que dans d'autres pays. Totalement subjuguée par ce roman qui nous fait beaucoup apprendre !
  • unemalledeslivres Le 28 Décembre 2017 à 21:21
    J'ai beaucoup aimé découvrir la vie à Constantinople et à Venise grâce à notre héros. Et surtout quelle belles leçons sur la peinture et son pouvoir notamment celui d'émouvoir et de faire grandir. Le tout est porté par la plume de Metin Arditi que j'ai trouvé fluide, belle et rythmé. Il y a eu quelques longueurs mais je ressors de ma lecture ravie. Si vous aimez l'histoire et l'art foncez !!
  • Books and Letters Le 22 Février 2019 à 15:52
    De Constantinople à Venise, voyage avec Elie (Ilias) peintre mais surtout artiste au plus profond de l'âme. Une sublime invitation au voyage, une ode à l'art et à la vie tout simplement. Tout y est, le rythme, les personnages et les sujets prenants. Art et religion, de l'importance d'être bien né et de parfois forcer le destin. Oeuvre passionnante, à lire d'urgence !
  • poet24 Le 16 Avril 2019 à 23:01
    Il s'agit ici de la vie d'un peintre fictif, mais on se laisse prendre au point de vouloir trouver les tableaux évoqués... Un très beau roman qui présente la peinture de la renaissance vénitienne sous un angle original ...

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !