Green River / L'odeur de la haine

de Tim Willocks (1995)

Synopsis

Moyenne

15.4

16 votes

BON

Green River, un pénitencier de sécurité maximale au Texas. Un univers sans pitié où le silence n'existe pas, l'obscurité non plus. Un véritable enfer, entre tensions raciales et violences quotidiennes, dans lequel vivent cinq cents âmes perdues. C'est ici que Ray Klein, ancien médecin, purge sa peine. Alors que sa libération approche, une émeute éclate dans la prison. Au milieu du chaos et de l'anarchie, Ray, qui est tombé amoureux de Juliette Devlin, psychiatre judiciaire, va tout mettre en oeuvre pour sauver la jeune femme séquestrée avec ses patients dans l'infirmerie.

Titre original : Green River Rising (1994)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2013 Editions Pocket

Française Langue française | Traduit par Pierre Grandjouan | 480 pages

2010 Editions Sonatine

Française Langue française | 410 pages

1997 Editions Pocket

Française Langue française | 401 pages

D'autres livres dans ce genre

8 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • Véro Le 30 Octobre 2011 à 10:47
    Ames sensibles et oreilles chastes s'abstenir !
  • joyeux-drille Le 12 Juin 2013 à 10:32
    J'ai retrouvé, après "la Religion", la puissance de l'écriture de Willocks qui stimule les sens, vue et odorat surtout. Un incroyable huis-clos, d'une violence terrible, une espèce de récit mythologique, avec ses héros et ses adversaires. Willocks a mis beaucoup de lui dans le personnage de Klein, psy et karatéka. "Green River" n'est pas qu'un thriller efficace, mais une réflexion philosophique.
  • Marion sait lire Le 29 Novembre 2014 à 22:04
    Je pense être passée complètement à côté de ce livre : je n'ai pas compris le pourquoi de l'émeute ni les déplacements des personnages (tres handicapant dans ce livre, j'étais paumée !), et le vocabulaire extrèmement grossier m'a vite lassée. Certes on est entre détenus, mais il y des limites. Quant au préchi-précha de psy, il m'a semblé voler bien bas. Je passe mon tour !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !