L'esprit des morts

de Andrew Taylor (2) (2016)

Synopsis

Moyenne

13.4

8 votes

MOYEN

Londres, 1819. Thomas Shield devient le professeur particulier d’un jeune Américain, Edgar Poe, et de son meilleur ami, Charles Frant, dont la mère, une femme séduisante et malheureuse, l’attire irrésistiblement. Lorsqu’un homme est retrouvé mort et que tous les indices convergent vers la famille Frant, Thomas est emporté dans une spirale dont les conséquences risquent d’être lourdes pour lui. Il décide alors de trouver le coupable mais le piège se referme au fur et à mesure qu’il cherche à s’en échapper. Quel est donc le lien entre ces macabres événements et le jeune Edgar Poe ? Thomas devra traverser bien des épreuves avant que la vérité soit enfin dévoilée…

Mêlant avec brio fiction et réalité, ce roman à l’intrigue haletante nous plonge dans l’atmosphère de l’Angleterre du XIXe siècle, où Edgar Allan Poe passa quatre années de son adolescence : l’agitation des rues londoniennes, les taudis de St Giles et Seven Dials, l’hypocrisie d’une bourgeoisie avide de pouvoir… Un décor parfait pour un meurtre, des secrets de famille et une galerie de personnages loin d’être aussi respectables qu’ils voudraient le faire croire.

Titre original : The american boy (2013)

1 édition pour ce livre

2016 Editions Le Cherche midi

Française Langue française | Traduit par Françoise Smith | 649 pages | Sortie : 9 juin 2016 | ISBN : 9782749116082

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • Isa De la Montalay Le 31 Janvier 2019 à 13:43
    Il faut attendre 400 pages pour que le rythme s'accélère...le récit se perd dans des explications sans intérêt et des descriptions inutiles. Le Londres du 19e siècle est bien rendu, entre quartiers mal famés et demeures cossues. L'intrigue s'appuie sur des luttes de classe et de pouvoir, où l'ambition s'allie à la malhonnêteté la plus sordide et détail amusant, les femmes ne sont pas en reste ...
  • Citronnelle03 Le 08 Juin 2019 à 21:26
    Le style est plutôt agréable, mais la longueur dans l'action m'a empêché de terminé le roman... dommage.
  • antreguillemets Le 22 Juin 2019 à 21:17
    abandonné à la moitié
  • belette2911 Le 18 Juillet 2019 à 15:55
    Le problème est qu’entre le chapitre 1er et le chapitre 54, il se passe peu de choses. C’est lent, laborieux. Dommage, le roman avait tout pour me plaire, du potentiel, une écriture qui rendait justice à l’Angleterre de 1820, des personnages intéressants et une foulitude de petits détails sur la vie de cette époque-là.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !