Les genres fluides

Synopsis

Moyenne

15.8

4 votes

BON

Pouvait-on changer de genre au Moyen Âge ? Vivre en homme et devenir sainte ? Naître fille et finir chevalier ? Changer d’habits comme d’identité durant cette période dominée par la chrétienté ?
Pour faire taire les idées reçues, Clovis Maillet démontre que les expériences de transidentité ne sont pas l’apanage de la modernité. Que le combat pour l’émancipation peut même passer par la réappropriation des figures de l’histoire. Ainsi l’héritage de Jeanne d’Arc est-il disputé à la droite nationaliste par les militants queer libertaires qui la considèrent, depuis la fin du xxe siècle, comme une guerrière transgenre.
De Jeanne d’Arc à Hildegonde-Joseph en passant par Eugénie-Eugène, sainte Thècle ou le chevalier Silence, ce livre propose une réflexion sur le genre en retraçant une histoire trans de l’époque médiévale.

1 édition pour ce livre

2020 Editions Arkhe

Française Langue française | 240 pages | ISBN : 9782918682769

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • evey_trinity Le 19 Août 2021 à 09:08
    Pas mal pour remettre en question certains dogmes autour du genre dans l'Histoire, on est cependant sur une analyse très "anecdotique" de quelques cas d'exception - Interessant pour les personnes passionnées du sujet, mais pas indispensable à la culture général ni à l'argumentaire sur la perception et le controle des identités de genre à travers l'histoire (préférer Foucault ou Butler)
  • MiaJack Le 12 Mars 2022 à 19:38
    Une approche très intéressante sur la question du genre du point de vue d’un historien. En revanche, il ne s’agit pas d’un livre militant, celui-ci se base davantage sur les textes et les ressources hagiographiques pour étayer ses idées.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !