Ursula Le Guin

Synopsis

Moyenne

15.2

5 votes

BON

Titulaire du prix Hugo en 1969 avec La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin — née en 1929 — a réhabilité magistralement l'utopie à une époque où la science-fiction semblait hantée par la proximité du cataclysme écologique ou du cauchemar totalitaire. S'inspirant d'une conception relativiste du devenir humain, son oeuvre — qui est loin d'être achevée — met à profit les ressources d'une culture ethnologique exceptionnelle. Ses romans (le Monde de Rocannon, La Cité des illusions, Planète d'exil, Terremer, notamment), comme les nouvelles présentées dans ce volume, édifient des univers chatoyants où des personnages étrangement sereins s'essaient à tenir compte des autres, à respecter leur identité, à vivre ensemble tout simplement. Beaucoup d'études critiques ont mis en valeur l'importance novatrice de cette oeuvre visionnaire.

1 édition pour ce livre

1978 Editions Presses pocket (Le livre d'or de la science-fiction)

Française Langue française | 381 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !