Les compagnons de Jéhu, abrégé

de Alexandre Dumas (1857)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Quand il écrit les "Compagnons de Jéhu", Dumas est à la fin de sa carrière, son étoile est retombée et il n'a même plus les moyens financiers de s'offrir l'aide d'un collaborateur.
C'est donc du pur Dumas , 100% , que ce livre magnifique plein de sentiments exaltés et chevaleresques. Il mérite d'être lu rien que pour la description d'une période historique capitale : arrivée de Bonaparte au pouvoir, coup d'état du 18 brumaire , négociations secrètes avec le futur Louis XVIII , avec Cadoudal chef de la chouannerie bretonne et même avec les anglais !
L'ambition du Corse balaiera tout sur son passage, retardant de 15 ans le retour à la monarchie et n'épargant pas le million de morts et blessés des guerres napoléonniennes !
Seul point positif : la fin des massacres dans l'ouest ( Vendée, Bretagne). Dumas montre très bien comment, en fin politique, Bonaparte sut mettre un terme au génocide.
Un livre flamboyant que cette histoire authentique de ces derniers chevaliers royalistes qui s'attaquent aux malles postes du gouvernement pour financer Cadoudal.
Du grand Dumas , à ne pas manquer !

1 édition pour ce livre

1967 Editions Charpentier (Lecture et loisir)

Française Langue française | 189 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !