Yvan Tourgueniev : Nature éternelle, humanité éphémère

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Dans ses Récits d’un chasseur, Ivan Tourgueniev (1818-1883) parle de chasse, mais d’une façon qui a peu à voir avec la pratique courante d’aujourd’hui… La finesse et la beauté de ses descriptions de la nature en font de véritables peintures de paysages. Tourgueniev maîtrise l’art de plonger son lecteur dans la nature, de l’amener à se laisser imprégner de son environnement, d’apprécier ses bienfaits, de partager avec lui son bonheur de se promener dans la nature, d’y passer la nuit, de s’y réveiller au petit matin. Il parle aussi d’une autre nature, cette nature indifférente à l’homme, qui survit à tout, notamment à la conscience humaine et au génie artistique. Sa correspondance avec la cantatrice Pauline Viardot révèle un Tourgueniev intime. Ses lettres sont drôles, décalées, chargées de descriptions de la nature française et russe . Elles font, en outre, des liens constants avec ses nouvelles, évoquant la chasse, les rêves, le regard vers les étoiles et la conscience d’une nature éternelle (cette correspondance est aujourd’hui indisponible).

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2017 Editions Plume de carotte

Française Langue française | 121 pages | ISBN : 9782366721119

2016 Editions Plume de carotte

Française Langue française | 128 pages | ISBN : 9782366721119

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !