Berezina

Synopsis

Moyenne

15.1

44 votes

BON

En octobre 1812, piégé dans Moscou en flammes, Napoléon replie la Grande Armée vers la France. Commence La retraite de Russie, l'une des plus tragique épopée de l'Histoire humaine. La Retraite est une course à La mort, une marche des fous, une échappée d'enfer. Deux cents ans plus tard, je décide de répéter l'itinéraire de l'armée agonisante, de ces cavaliers désarçonnés, de ces fantassins squelettiques, de ces hommes à plumets qui avaient préjugé de l'invincibilité de l'Aigle. Il ne s'agit pas d'une commémoration (commémore-t-on l'horreur ?), encore moins d'une célébration, il s'agit de saluer par-delà les siècles et les verstes, ces Français de l'an XII aveuglés par le soleil corse et fracassés sur les récifs du cauchemar. Le géographe Cédric Gras, le photographe Thomas Goisque et deux amis russes, Vassili et Vitaly, sont de la partie. Pour l'aventure, nous enfourchons des side-cars soviétiques de marque Oural. Ces motocyclettes redéfinissent en permanence les lois élémentaires de la mécanique. Rien ne saurait les arrêter (pas même leurs freins). Notre escouade se compose de trois Oural, chargées ras la gueule de pièces détachées et de livres d'Histoire. Au long de quatre mille kilomètres, en plein hiver, nous allons dérouler le fil de la mémoire entre Moscou et Paris où l'Empereur arrivera le 15 XII 1812, laissant derrière lui son armée en lambeaux. Le jour, les mains luisantes de cambouis, nous lisons les Mémoires du général de Caulaincourt. Le soir, nous nous assommons de vodka pour éloigner les fantômes. A l'aube, nous remettons les gaz vers une nouvelle étape du chemin de croix. Smolensk, Minsk, Berezina, Vilnius : les stèles de la souffrance défilent à cinquante à l'heure. Partout, nous rencontrons des Russes qui ne tiennent aucune rigueur à l'Empereur à bicorne. Sous nos casques crénelés de stalactites, nous prenons la mesure des tourments des soldats et nous menons grand train ce débat intérieur : Napoléon était-il un antéchrist qui précipita l'Europe dans l'abîme ou bien un visionnaire génial dont le seul tort fut de croire qu'il suffisait de vouloir pour triompher, et que les contingences se pliaient toujours aux rêves ? Mais très vite, nous devons abandonner ces questions métaphysiques car un cylindre vient de rendre l'âme, la nuit tombe sur la Biélorussie et trois foutus camions polonais sont déjà en travers de la route.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2016 Editions Folio

Française Langue française | 205 pages | Sortie : 10 Mars 2016 | ISBN : 9782070466771

2015 Editions Guérin

Française Langue française | 199 pages | ISBN : 2352210895

2015 Editions Folio

Française Langue française | 208 pages | ISBN : 9782072836909

14 commentaires

  • Loraillou Le 30 Juillet 2015 à 21:02
    Sylvain Tesson nous embarque dans son side car à la découverte de paysages enneigés sur les traces de la retraite de Russie. Ca sent bon le voyage, l'amitié, la vodka, l'Histoire !! Ca donne envie de voyager avec un Tolstoï dans le sac à dos !
  • Faust57140 Le 22 Octobre 2015 à 19:59
    Un pur bonheur neigeux...
  • lolodec Le 14 Décembre 2015 à 21:26
    un approche originale et plaisante d'une page de l'histoire napolonienne. agréable, sans être révolutionnaire.
  • Aniouchka Le 20 Avril 2016 à 12:16
    Comme à son habitude, Sylvain Tesson nous emmène à l'aventure, cette fois-ci sur les traces de Napoléon. Si le récit de voyage en lui-même ne m'a pas transportée, je suis toujours aussi admirative de ses digressions philosophiques et poétiques, tout comme de sa plume impertinente et pleine d'humour.
  • peacenly Le 04 Mai 2016 à 13:37
    Nous partons en side car sur les pas de Napoléon. Il nous fait voyager et découvrir une période historique à sa façon. Ça donne envie de partir !
  • Alhweder Le 22 Août 2016 à 08:16
    Il s'agit de ma première expérience avec un récit de voyage de S. Tesson et c'est une expérience que je réitérerai. Le voyage en lui-même porte un intérêt certain dans le souvenir des souffrances et du courage fou de ces hommes qui ont traversé l'hiver russe à pied, l'armée russe à leurs basques. Maintenant, j'ai envie de relire Guerre et Paix de Toltoï et de découvrir les mémoires de Caulaincourt
  • LespetiteslecturesdeMaud Le 16 Octobre 2016 à 13:26
    Sylvain Tesson nous plonge dans une aventure exceptionnelle mêlant récit historique et récit de voyage. Une écriture sublime et une réflexion profonde. J'adore
  • Bara Bouh Le 06 Décembre 2016 à 10:31
    Traverser la Russie et l'Europe en side car plein mois de décembre. Ces mecs sont des tarés et j'en suis fan ! Ce roman de voyage, est un roman d'aventure en même temps qu'un ouvrage d'histoire. On apprend sur l’héroïsme, sur l'histoire, sur nous... Bref, je vais continuer avec d'autres livres de Sylvain Tesson
  • Marie Loves Books Le 27 Décembre 2016 à 16:05
    Le récit d’une aventure en side-car sur 15 jours, sous fond de commémoration historique. Un texte efficace et glaçant qui nous transporte sur la route de Moscou à Paris. Un hommage fort à tous ces morts qui ont suivi Napoléon dans sa folie, qui sont morts de faim, de froid, de désespoir sur la route qui les ramenaient chez eux. Une lecture enrichissante.
  • May5 Le 17 Avril 2017 à 19:48
    Deuxième lecture d'un récit de S. Tesson. Celui-ci mêlant récit historique et récit de voyage m'a plu par son ton. Voyage de copains quelque peu déjantés, sur fond de tragédie la retraite de Napoléon. Le drame que vécurent ces hommes est bien décrit.
  • CitronSorbet Le 09 Juillet 2018 à 19:59
    Récit prenant d'un voyage construit d'histoire et d'aventure. J'ai retrouvé avec un énorme plaisir la plume de S. Tesson, à la fois poétique et terre à terre, et j'ai découvert par la même occasion une page de l'Histoire, terrible mais passionnante. On est plongé à la fois dans le voyage de S. Tesson et ses amis et dans la marche de centaines de milliers d'hommes vers l'horreur et la mort.
  • Isa De la Montalay Le 15 Août 2019 à 14:10
    Un road-movie riche en émotion, en humour noir et en informations. Je ne suis pas fan de Napoléon et des scènes de boucherie mais Tesson m'a appris une foule de choses intéressantes. Les analyses et les réflexions sont justes et bien senties (j'ai beaucoup aimé celles sur la nature de la mélancolie slave !), les références littéraires et historiques complétant ce texte joliment écrit.
  • Grominou Le 21 Août 2019 à 23:10
    Très intéressant. L'horreur des parties historiques est bien contrebalancée par les aventures souvent amusantes des 5 copains.
  • Adelijoan Le 07 Février 2020 à 00:18
    Un voyage étonnant, qui allie récit de baroudeur et voyage dans le temps. Je ne m'attendais pas à découvrir autant de détails sur la Grande Armée, rendant la lecture inattendue et originale. La plume de Tesson est toujours aussi agréable à lire et si parfois transparaît un léger passéisme, on sent surtout son amour sincère pour la Russie, les russes, et la rugosité des pays froids de l'Est.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !