Happy House

Synopsis

Moyenne

17.5

2 votes

TRES BON

« Martin Adams ne réagit pas. Il est paralysé par la peur. Recroquevillé sur lui-même, il attend, inquiet, le coeur battant. Au bout d'un moment qui lui paraît une éternité, il finit, épuisé, par s'assoupir dans sa pisse. Ce n'est que bien plus tard, alors qu'il est dans un demi-sommeil, qu'il entend des pas résonner dans toute la maison. Il sursaute et se réveille d'un bond. Il a l'impression qu'un troupeau d'éléphants a pris position au-dessus de sa tête qui est lourde. Sa nuque est raide. Il a des fourmis dans les jambes et il est tout endolori. Des voix qui se veulent sérieuses, techniques, parfois rauques ou même cassées lui parviennent, par intermittence, hachées. Il tend l'oreille et se concentre davantage. Il saisit quelques bribes de mots : Par là... Doc, venez... Merde... Qui a pu faire une chose pareille... Je n'ai jamais rien vu d'aussi moche. P'tain, ce n'étaient que des gosses ! » Le destin d'une famille de Montmartre bascule lors de vacances à Deauville. Dans une maison qu'elle a louée, la mère y est agressée tandis que deux de ses enfants y sont assassinés. Martin, l'enfant rescapé finira, grâce à son « flair », par découvrir l'un des assassins mais sauvera-t-il à temps son père, un drogué du sexe ? Fiction mêlant intrigues, rebondissements, aventures et sentiments.

1 édition pour ce livre

2018 Editions Autoédité

Française Langue française | 402 pages | Sortie : 8 juin 2018 | ISBN : 9782363158765

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Alice2205 Le 17 Avril 2020 à 16:56
    J’ai littéralement dévoré ce thriller. Je ne pouvais reposer le livre sans savoir le dénouement. L’intrigue est très bien ficelée, et il y a une touche d’humour et plein d'émotion qui se dégage de ce récit. La fin n’est pas du tout prévisible et je l’ai bien apprécié. Le roman est construit à la façon d’une série américaine et nous sommes perpétuellement dans l’histoire.
  • Stéphane Jordans Le 13 Janvier 2021 à 14:40
    Merci Alice pour ce témoignage. cela me fait très plaisir. Si cela vous dit, j'ai également écrit Happiness is a warm gun in your hand. Bien à vous. Stéphane

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !