I, robot

Synopsis

Moyenne

15.5

2 votes

BON

Avec ce scénario, on aurait pu réaliser " le premier film de science-fiction achevé, complexe et de qualité ", s'exclama Isaac Asimov à la lecture du script d'Harlan Ellison. Le film ne vit jamais le jour. Pourquoi ? Harlan Ellison nous l'explique dans sa préface (à lire absolument, pour ceux qui aiment les pavés dans la mare.) En attendant, voici un document rare : scénario, certes, mais aussi vrai roman, tiré du célèbre ouvrage Les Robots, avec l'aval du Maître... 2076. Stephen Byerley, le premier président de la Fédération galactique, vient d'être inhumé. Robert Bratenahl, le journaliste qui couvre l'événement pour le magazine Cosmos, remarque Susan Calvin au milieu de la foule recueillie. Des bruits ont couru sur une improbable liaison entre ces deux êtres d'exception. Mais depuis vingt ans, la célèbre robopsychologue s'est volontairement coupée du monde et refuse toute interview. Bratenahl, bien décidé à faire la lumière sur cette affaire, n'hésitera pas à voyager aux confins de la galaxie pour retrouver toutes les personnes qui ont côtoyé Susan Calvin, celle qui a consacré sa vie entière à l'étude des robots. Quelle était la nature des liens qui unissaient Stephen et Susan ? Le journaliste n'aura de cesse de répondre à cette question. Mais, au fil de son enquête, il va flairer un autre mystère, encore plus passionnant : Qui était Stephen Byerley ?

Titre original : I, robot

1 édition pour ce livre

1997 Editions J'ai Lu (S-F)

Française Langue française | Traduit par Valérie Guilbaut | 318 pages | ISBN : 2290044032

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !