J'ai dû rêver trop fort

de Michel Bussi (2019)

Synopsis

Moyenne

16.3

57 votes

BON

Les plus belles histoires d'amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu'il n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s'évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?
Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu'on peut remonter le temps ?

1 édition pour ce livre

2019 Editions Presses de la cité

Française Langue française | 480 pages | Sortie : 28 Février 2019 | ISBN : 9782258162839

D'autres livres dans ce genre

12 commentaires

  • emilieandbooks Le 11 Mars 2019 à 09:58
    Un peu déçue par ce nouveau roman, je n'ai pas retrouvé la plume de Bussi, qui arrive d'habitude à me tenir en haleine ....ce roman ressemble plus à un Marc Lévy qu'à un Bussi...
  • LAURALINE79 Le 17 Mars 2019 à 08:04
    Une playlist de rêves, des personnages attachants et une plume fluide pour raconter une histoire qui nous embarque. Pour son douzième roman, l'auteur nous livre une intrigue un peu différente, moins polar et plus romantique. Un tournant dans son travail, ou la démonstration qu'il peut réussir dans un autre registre ? Au final, c'est assurément un bon moment de lecture que je recommande.
  • MissCroqBook Le 19 Mars 2019 à 08:45
    Un énorme coup de coeur pour ce roman qui s'inscrit dans un registre différent des précédents et combine à la fois polar et romance
  • Emilie-Mathieu Le 24 Mars 2019 à 22:25
    Excellentissime. J'ai vraiment adoré. Une fois entré dans l'histoire on n'a plus envie de quitter les personnages.
  • DOLLY35 Le 30 Mars 2019 à 21:45
    Un auteur à succès qui doit probablement être sous contrat et qui doit sortir un livre tous les ans pour maintenir sa notoriété. J'aime cet auteur mais je me suis ennuyé. Cétait long, c'était dégoulinant de mièvreries.
  • vagabondageautourdesoi Le 07 Avril 2019 à 12:58
    Difficile pour moi de dire pourquoi celui-ci, comme tous les autres, m’a plu autant ! J’ai l’impression que les mots que je lis, cette histoire que je découvre, cette intrigue qui m’absorbe, m’emmène dans un monde où chaque personnage évolue dans un univers normal, où le mal ne fait pas trop de ravage, où l’on pardonne même à ceux qui ne se conduisent pas bien parce-qu’on sait retirer de l’expérie
  • Louiz Le 19 Avril 2019 à 08:32
    Heu Michel, tu nous as fait quoi là?! Mon Dieu on est loin des Nymphéas. Mièvre, attendu, improbable. Bref, déçue au possible. Je voulais lire un Bussi moi, pas un Lévy dégoulinant.
  • elzelina Le 24 Avril 2019 à 12:20
    Mièvre, cucul, romance et uniquement de la romance ... mon dieu mais quel ennui total !!!
  • Bianca lit Le 30 Avril 2019 à 08:20
    En quatre escales, Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta, dans un jeu de miroirs entre 1999 et 2019, J’ai dû rêver trop fort a fait battre mon cœur. Michel Bussi délaisse le thriller pur pour nous proposer un récit plus romantique, celui d’un amour fou, brûlant qui unit Nathy et Ylian. Et c'est très réussi
  • laetiti Le 08 Mai 2019 à 15:30
    L'impression de courir avec Nathalie après son passé pour mieux dénouer son présent.. Un Bussi réussi..
  • Marseillanne Le 09 Mai 2019 à 19:25
    D'une escale à l'autre, Bussi à su me tenir en haleine. Une fois commencé, impossible de le lâcher. J'ai adoré
  • Herisson08 Le 15 Mai 2019 à 20:46
    Ce n'est pas un thriller... mais plus une romance... Déçue car le suspense n'est pas à la hauteur !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !