La Nuit du revolver

de David Carr (2017)

Synopsis

Moyenne

18.3

3 votes

TRES BON

Minnesota, début des années 1980. David Carr est un jeune journaliste brillant et prometteur. Mais tous les soirs, la nuit tombe et les masques avec : l’enfant terrible écume les bars, se bat, sniffe, s’injecte, fume, engloutit, vole et deale tous les poisons sur lesquels il fait main basse. Cette double vie va durer vingt ans – jusqu’à la chute, et un douloureux combat pour revenir de l’ombre à la lumière. Ou presque, car il n’en sort pas indemne : le crack laisse de longues balafres dans sa mémoire. Nombre de ses souvenirs ont glissé dans l’oubli, et son cerveau a réécrit les plus inavouables pour échapper aux remords... Comment affronter la vérité de ce terrible passé ? Pour l’ancien junkie, devenu grand reporter au New York Times, la solution s’impose : il va faire de sa propre vie son prochain sujet d’investigation. C’est le début d’une enquête de trois ans, au cours de laquelle il accumule plus de soixante témoignages de proches, policiers, médecins et officiers de justice. Son livre est le récit de cette histoire vraie : à la fois une chronique captivante sur les paradis artificiels, une immersion dans les eaux troubles du trafic de stupéfiants, et une recherche du temps perdu, aux confins de la mémoire et de la folie.

Titre original : The Night of the Gun (2008)

1 édition pour ce livre

2017 Editions Séguier

Française Langue française | Traduit par Alexis Vincent | 585 pages | ISBN : 2840497190

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !